La tradition du "bain démaré" se perpétue pour bien commencer l'année

traditions
Rivière
Rivière du nord de la Martinique ©SMDS
A chacun, sa recette pour commencer l’année, de manière positive. En Martinique, il existe le "bain démaré", pour se recharger et se ressourcer. Cette tradition est également suivie par les plus jeunes.
Premier jour de l’année, à la rivière. Certains ont choisi le site de Cœur Bouliki, à Saint-Joseph. Parmi les visiteurs, il y a bien sûr, les premiers touristes de l’année.

Randonnée pédestre dans la forêt ou pique-nique au bord de l’eau, chacun a son programme. Détente pour les uns, mais tradition pour les autres, car les adeptes du "bain démaré" sont là aussi.

C'est vraiment une première du coup, puisqu'on en a parlé l'année dernière. Mais je ne connaissais pas du tout. Et je me suis dit pourquoi pas? Donc cette année, j'ai décidé de venir à Coeur Bouliki, prendre un "bain démaré", déclare une jeune femme.

C'est quelque chose qui me redonne une énergie pour attaquer la nouvelle année, ajoute un jeune homme.


La tradition du "bain démaré", le 1er janvier se pratique encore en Martinique et se transmet même de génération en génération. A chacun, sa méthode pour recharger les batteries afin de démarrer l’année, sous les meilleurs auspices.

Un bain dans la rivière avec des feuilles, différentes plantes. Et on verra après, ce que ça va donner. C'est déjà tout préparé. C'est ma mère qui me l'a donné. Je ne m'y connais pas vraiment, confie une jeune femme.


A l’origine, le "bain démaré" se pratiquait à l’embouchure, nous explique le sociologue, Moïse Udino.

Traditionnellement, le bain démaré se prend à l'embouchure d'une rivière, c'est-à-dire dans une eau saumâtre, entre l'eau douce et l'eau salée. La mer va décharger, c'est-à-dire enlever toutes les vieilles vibrations et la rivière va recharger.


La pratique du "bain démaré" a évolué avec le temps. Certains le font même à domicile. Mais l’objectif reste le même, démarrer la nouvelle année du bon pied.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live