publicité

Les transporteurs lancent leur ultimatum

Le dialogue est rompu entre les transporteurs et Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif de la CTM. L'intersyndicale des transporteurs annonce dans un communiqué, jeudi 09 mars, la poursuite des actions dans les jours à venir pour obtenir gain de cause.

Raphaël Bordelais et Daniel Dabon, les principaux dirigeants du syndicat des transporteurs © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Raphaël Bordelais et Daniel Dabon, les principaux dirigeants du syndicat des transporteurs
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
L'intersyndicale des transporteurs routiers de marchandises et de matières dangereuses annonce des actions dans les jours à venir. Les transporteurs estiment dans leur courrier en date du 08 mars 2017 que le président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM), refuse de négocier et de discuter des doléances des transporteurs."Alfred Marie-Jeanne n'a eu aucune volonté ni d'écouter ni d'échanger à plus forte raison de négocier" écrit l'intersyndicale. Les transporteurs promettent de reprendre leurs actions.
 
Voir déclaration de l'intersyndicale des transporteurs routiers de marchandises et de matières dangereuses.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play