Transquadra : arrivées en masse dans le port du Marin

voile
Transquadra (arrivée du vainqueur)
l'arrivée d’Alexandre Ozon, grand vainqueur en Solo de la Transquadra – Martinique. ©François Van Malleghem/Transquadra–Martinique
Alexandre Ozon surclasse toutes les flottes engagées à la Transquadra et s'impose au Marin, vendredi 23 février en 13 jours 1 heure et 14 minutes (moyenne de 8,45 nœuds). Chez les doubles, Figaro 2, Yuzu, mené par Olivier Monnin et Aymeric Belloir, l'emporte. Au total 9 duos et 3 Solos sont arrivés 
Les deux vainqueurs en solitaire et en double de la flotte atlantique sont arrivés à 40’ d’intervalle hier (vendredi 23 février) au Marin. Alexandre Ozon et son Bepox 990 Team2Choc, leader depuis le départ de la 2e étape de Madère,le 10 février dernier, n’a laissé aucune chance à ses adversaires et ce, malgré la perte de son safran tribord il y a deux jours.

Dans l'autre catégorie, Le duo Monin/Belloir sur le Figaro Bénéteau Yuzu a pris un sérieux ascendant il y a 3 jours sur un groupe de 5 à 6 bateaux qui bataillait pour le leadership depuis Madère.

Vidéo de l'arrivée des premiers concurrents au Marin en Martinique ( vendredi 23 février) images Overlap Prod

Les arrivées se succèdent


Après les trois premières arrivées  : Alexandre Ozon et Jean-Pierre Kelbert en solitaire, et Olivier Monin / Aymeric Belloir en double, le port du Marin accueillait, le duo François-René Carluer / Gwenaël Roth, 2e double atlantique en temps réel, puis Philippe Girardin/GwenaëlThomas (Jataka), Vincent Labedan/J.Baptiste Lemaire (Vli Magelimo).

Une heure plus tard, la direction de course enregistre l'arrivée de l'équipage  Renaud Barathon/Olivier Grassi (O Calm). Les concurrents ont jusqu'au bout défendu leur chance. La paire Olivier Burgaud/Louis Lagadec (LS Resa) était sur la ligne ce samedi aux premières heures , suivie du duo méditerranéen de Give me Five (Adrien Follin/Gilles Debard).
Port du Marin
Les insfrastructures du port du Marin rivalisent avec les meilleurs ports de la caraïbe ©JCS
L'organisation de la course compte pour l'instant 9 duos et 3 Solos à quai au Marin, en cette fin de matinée (samedi) sur un total de 85 bateaux au départ de la course. Le rythme des arrivées va se poursuivre ce samedi et demain dimanche. La météo est aussi de la partie.Temps de course des deux premiers Solo :
-  Alexandre Ozon (Team de Choc) a passé la ligne de la 2e étape de la Transquadra - Martinique vendredi 23 février à 17h 14min 15s (heure française), temps de course : 13j 1h 14min 15's à 8,45 nds de moyenne. Il s'offre en plus le record de l'épreuve : il le bat de 13h ! (Le record était de 13j 18h au départ de Porto Santo, à sa vitesse moyenne de 8,45 nds, il aurait mis 13j 5h 14min 15s.) Le nouveau temps record de la Transquadra - Martinique est donc de 13j 1h 14min 15s.

-  Jean-Pierre Kelbert (Léon), 2e de l'étape et de la course, en réel et en compensé, a coupé la ligne d'arrivée à 22h 40min 50s (heure française). Son temps de course est de 13j 6h 40min 50s, à 8,31nœuds.


Temps de course des deux premiers Duo :
-  Vainqueurs en réel de la flotte doubles Atlantique, le duo Olivier Monin / Aymeric Belloir (Yuzu) est arrivé vendredi 23 février à 17h 54min 00s (heure française). Temps de course 13j 1h 54' 00'' à 8,44 nds de moyenne. Ils pourraient aussi l'emporter au temps compensé.
- Le duo François-René Carluer/Gwenaël Roth, 2e double atlantique en temps réel, est arrivé peu après minuit, à 0h 16min 55s (heure française).