publicité

Le tribunal administratif rejette la plainte de l'Espace Sud

Les membres du collectif des citoyens du sud étaient confiants quant à l'issue de ce bras de fer judiciaire avec l'Espace Sud. Ce lundi matin, le collectif était convoqué au tribunal administratif suite à une plainte pour entraves déposée par Eugène Larcher. Une requête qui a été rejetée.

Manifestation des contribuables devant le tribunal administratif (Schoelcher) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Manifestation des contribuables devant le tribunal administratif (Schoelcher)
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le
Le tribunal administratif a rejeté la requête de l'Espace Sud estimant que les barrages étaient levés. Le bras de fer judiciaire qui devait opposer les membres du collectif des citoyens du sud et Eugène Larcher, le président de la communauté d'agglomération, est retombé comme un soufflé. Ce lundi matin (20 mars 2017), au tribunal administratif, le collectif a reçu le soutien de Nicaise Monrose, le maire de Sainte-Luce, et de Garcin Malsa, ancien maire de Sainte-Anne.
Si pour se faire entendre, les membres du collectif des citoyens n'ont pas hésité à s'installer au siège d'Espace Sud durant quelques heures la semaine dernière, Ils ont rapidement levé les barrages. 

Créé depuis plusieurs mois, le collectif des citoyens du sud souhaite une revalorisation à la baisse des taux d'impôts pour les douze communes de la communauté d'agglomération.

Sur le même thème

  • social

    Les employées de Jikaélé ne sont pas payées

    Les employées de l’association Jikaélé sont toujours en attente de leurs salaires du mois d’août dernier. La structure spécialisée dans l'organisation de centres de loisirs et séjours de vacances est en difficulté depuis plusieurs mois.

  • social

    Les services des impôts sont en grève

    Les agents du syndicat Solidaires Finances Publiques section Martinique sont mobilisés depuis ce jeudi matin (23 novembre). Un mouvement national pour dénoncer les dégradations de leurs conditions de travail. 

  • social

    Les syndicats de la CTM dénoncent les mauvaises conditions de travail

    Plusieurs organisations syndicales de la Collectivité Territoriale de Martinique, ont adressé un courrier au président de l'exécutif pour lui signifier leur préavis de grève illimité à partir du lundi 27 novembre. Ils dénoncent la dégradation des conditions de travail au sein de la structure.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play