Tropiques Atrium Scène nationale dévoile les grandes lignes de son trimestre culturel

culture créole
Rentrée Atrium
le Bidim Band Bèlè de Niko Gernet, avec plus d’une vingtaine de musiciens., vendredi 25 septembre 2020 sur l'esplanade Eugène Mona à Fort-de-France, ©Jean-Claude SAMYDE
La scène nationale a effectué hier soir (vendredi 25 septembre 2020) sa rentrée en affichant, sur l'esplanade  Eugène Mona, un eventail de sa programmation du premier trimestre culturel. Un tour d'horizon des différents contenus  autour de la danse, la musique, le théâtre et le conte.
C’est sous un ciel étoilé, éclairé d’un croissant de lune, vendredi 25 septembre que Tropiques Atrium Scène nationale a présenté sa saison 2020-2021.

Une soirée artistique sur l’esplanade Eugène Mona à Fort-de-France, avec un passage en revue de la programmation arrêtée pour le premier trimestre.


Soirée de présentation sous le signe de la pluralité


Le nombreux public a apprécié la voix de Raymonia Moco, les conques de lambi de Watabwi, un extrait de la pièce Antigone ma sœur, une performance dansée de Laurent Troudart et Peter Agardi sous les paroles du MC-conteur Dédé Duguet. Le Bidim Band Bèlè de Niko Gernet, avec plus d’une vingtaine de musiciens.
Artistes
en haut à gauche : Niko Gernet che d'orchestre Bidim Bélé Bann - à droite Raymonia Moco en bas à gauche : Dédé Duguet conteur - à droite le groupe Watabwi. ©Frédéric Thaly

Un programme trimestriel

 

Le voile est levé sur la danse, la musique, le théâtre, le conte, les différents contenus culturels qui seront déclinés sous le thème du syncrétisme, prolongeant la précédente saison qui avait été brutalement stoppée par le Covid-19.

Les arts visuels et le cinéma ne seront pas en reste, avec une salle Frantz Fanon rénovée et diffusant en DCP (Digital Cinema Package), annonce Manuel Césaire le directeur de la structure. Il précise les actions d’accompagnement des artistes, d’éveil artistique des scolaires et de formation, ainsi que la décentralisation des activités hors les murs ou dans la salle mobile et modulable désormais climatisée de Tropiques Atrium.

Manuel Césaire
Manuel Césaire directeur de Tropiques Atrium Scène nationale. ©Cap/FB

Des aménagements ont été effectués pour accueillir le public avec un protocole sanitaire strict dans des salles aux jauges réduites. Quoi qu’il en soit, cette saison sera une alchimie avec des artistes martiniquais émergents ou reconnus et des signatures internationales.


(Re)voir notre direct sur la soirée d'ouverture du vendredi 25 septembre 2020.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live