Un couvre-feu instauré en Martinique qui sera en état d'urgence sanitaire dès demain

coronavirus
Emmanuel Macron, président de la République française 300321
Le président de la République en exercice, Emmanuel Macron, à l'Elysée, le 30 mars 2021. ©ANTOINE DE RAIGNIAC / HANS LUCAS
Lors de son allocution de ce lundi 12 juillet 2021, le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé la mise en place de nouvelles mesures dont l'instauration d'un couvre-feu et le placement en état d'urgence sanitaire pour la Martinique.

Le Président de la République Emmanuel Macron s'est adressé aux français ce lundi 12 juillet 2021 pour faire le point sur la situation sanitaire dans le pays. 

(Re)voir l'allocution d'Emmanuel Macron.

Face à l'augmentation du nombre de nouveaux cas et la faible population vaccinée, le chef de l'Etat a annoncé l'instauration d'un couvre-feu pour deux territoires d'Outre-mer, la Martinique et la Réunion. 

Parce que le niveau de vaccination est insuffisant et que les hôpitaux sont déjà saturés, l'état d'urgence sanitaire sera déclaré dès demain (mardi 13 juillet 2021) en conseil des ministres pour la Martinique et la Réunion et un couvre-feu sera instauré.

Emmanuel Macron

(Re)voir l'extrait de l'allocution du Président de la République. 

Des annonces fortes


Dans les tuyaux depuis plusieurs jours, Emmanuel Macron a confirmé l'obligation pour les soignants de se faire vacciner. Le Président ajoute que des contrôles seront effectués dès le 15 septembre et des sanctions seront prises dans le cas contraire. 

La vaccination sera "obligatoire" pour "les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite, des établissements pour personnes en situation handicap, pour tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes fragiles, y compris à domicile


Pour continuer à vivre presque normalement, il faudra se faire vacciner. Si "la question de la vaccination obligatoire pour tous les Français" se pose, Emmanuel Macron préfère pour l'instant faire "confiance" aux Français.
Cependant, avec un pass sanitaire étendu partir du 21 juillet 2021 pour tous les lieux qui accueillent plus de 50 personnes et les tests PCR payants, le message semble clair. 

Le pass sanitaire sera étendu aux lieux de loisirs et de culture. Concrètement, pour tous nos compatriotes de plus de 12 ans, il faudra, pour accéder à un spectacle, un parc d'attractions, un concert ou un festival, avoir été vacciné ou présenter un test négatif récent", annonce le président. Cette obligation entrera en vigueur à partir du 21 juillet.


Par ailleurs, ce pass pourrait devenir obligatoire pour accéder aux "cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux" début août, si un projet de loi en ce sens est adopté par le Parlement. 

À partir de cet automne, les fameux tests PCR seront rendus payants, sauf prescription médicale, et ceci afin d'encourager la vaccination plutôt que la multiplication des tests.


En Martinique, selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé du mardi 6 juillet 2021, 57 171 personnes soit 17.63% des plus de 12 ans avaient reçu au moins une injection du vaccin.