Un jeudi 13 mai de célébrations : Ascension (pour les chrétiens), l'Aïd el-Fitr (pour les musulmans)

religion
relgion
Mosquée de Balata / Église de Terres Sainville ©D. Bétis

40 jours après Pâques, les chrétiens catholiques célèbrent l'Ascension, la montée de Jésus au ciel. Ce même jour, jeudi 13 mai 2021, les musulmans fêtent l'Aîd-el-fitr qui officialise la rupture du jeûne et la fin du ramadan 

En cette période de pandémie, chrétiens et musulmans, chacun dans leur office seront en prières et en chants ce jeudi 13 mai. Cette année, l'ascension coïncide avec la fête de la fin du ramadan. 

Ascension, des messes comme un dimanche

 

L’ascension célèbre la montée de Jésus vers Dieu son Père, 40 jours après Pâques. Pour les chrétiens, les théologiens et biblistes catholiques, cette élévation de Jésus, après sa résurrection constitue un événement fondateur de la foi en Christ. 

L'Ascension symbole de la présence invisible du Christ parmi les hommes à travers les sacrements doit se vivre à travers la messe. "Y participer est une des manières privilégiées de vivre une relation vivante à Dieu, grâce à Jésus et avec Jésus." explique t-on dans la relifion catholique. 

Messe de Pâques 2021
Messe de Pâques 2021 à l'église de Balata (4 avril 2021). ©Martinique la 1ère

Les célébrations religieuses sont autorisées dans les églises de Martinique. Les fidèles peuvent donc s’y rendre en respectant les consignes sanitaires en vigueur. Les messes de ce jeudi de l’ascension (13 mai 2021) se déroulent comme les solennités du dimanche aux mêmes heures.

L'Aîd-el-Fitr également aujourd'hui

 

Le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) a, compte tenu des calculs astronomiques, retenu la date du 13 mai 2021.

Les musulmans célèbrent la fin du jêune. Le Ramadan qui se déroule chaque année au 9e mois du calendrier lunaire musulman a pris fin un mois après, à la lune suivante (13 mai 2021). 

Livre de prières des musulmans
Islam-livre de prières. ©Fauzan My de Pixabay

C'est une fête importante de l'Islam, la deuxième religion en France. L'occasion pour les croyants, leurs proches et amis de se présenter des vœux de bonheur et de santé et se faire des cadeaux.

Les musulmans préparent un repas copieux avant de s’adonner à des prières. Il est du devoir des croyants d’offrir de la nourriture aux plus démunis et de s’acquitter de l’aumône auprès des pauvres.

À la mosquée de Fort de France (centre-ville), les croyants devront encore patienter. Les travaux ne sont pas encore finis à la mosquée de Balata.