Un nouveau vidé sauvage organisé dans les rues de Fort-de-France pour "faire pression" sur le préfet

carnaval
Un vidé sauvage à Fort-de-France
Un vidé sauvage a été organisé dans les rues de Fort-de-France dimanche 31 janvier 2021 ©Xavier Chevalier

Plusieurs centaines de personnes ont couru un vidé dans les rues de Fort-de-France dimanche 31 janvier 2021, s'arrêtant devant la préfecture et le tribunal. Les carnavaliers souhaitent que le préfet de Martinique change d'avis et autorise la tenue du Carnaval dans moins d'une semaine.

De très nombreuses personnes se sont rassemblées dimanche 31 janvier 2021 pour courir un vidé sauvage. Le cortège a déambulé dans les rues de Fort-de-France débutant aux Terres Sainville avant de prendre la direction de la tour Lumina, et de se rendre devant la préfecture, le tribunal et le canal Levassor. Au fur et à mesure les carnavaliers étaient de plus en plus nombreux.

Un vidé sauvage organisé dans les rues de Fort-de-France dimanche 31 janvier 2021 devant la Tour Lumina.

 

Un groupe anonyme a animé la manifestation. Pour l’un des organisateurs, "le carnaval est trop important dans la culture martiniquaise. Il ne peut pas être annulé". Il poursuit en apostrophant Emmanuel Macron, alors que le vidé s’arrête devant la préfecture.

Organisateur du vidé

Puis l’organisateur repart d’un coup, danser et s’amuser en tête de groupe. De nombreux participants portent des cagoules pour ne pas être reconnu, en revanche peu portent des masques anti-covid.

Un vidé sauvage organisé dans les rues de Fort-de-France dimanche 31 janvier 2021 devant la préfecture

 

Toutes les générations sont présentes dans le vidé, des enfants, certains dans des poussettes ou des aînés d’un âge avancé. Beaucoup ont le même discours en rappelant que le carnaval fait partie de la culture martiniquaise. Ils veulent pouvoir se défouler, chanter, danser, rigoler…Pour eux, hors de question de ne rien faire. Ils ont d’ailleurs déjà participé à plusieurs vidés sauvages.

Témoignages de participants

Cette nouvelle manifestation de défiance envers les autorités intervient alors que s’il avait été autorisé, le carnaval aurait débuté dans moins d’une semaine.

Un vidé sauvage organisé dans les rues de Fort-de-France dimanche 31 janvier 2021
Un vidé sauvage organisé dans les rues de Fort-de-France dimanche 31 janvier 2021 devant le palais de justice