Un romancier guadeloupéen et un éditeur martiniquais créent le prix littéraire Arawak

livres
Prix littéraire
à gauche : Pierre Sainte-Luce, auteur de Colored, à droite : Jean-Benoit Desnel (éditeur) ©D. Bétis
Un nouveau prix littéraire est né à l'initiative de l'auteur Pierre Sainte Luce (Guadeloupe) et de l'éditeur Jean Benoît Desnel (Martinique). Il s'agit de créer une dynamique culturelle autour du livre. L’événement devrait se tenir au cours du premier trimestre 2022.

Un prix littéraire demeure une récompense officielle rendant hommage à une œuvre ou à un auteur. Les porteurs du projet, le romancier Pierre Sainte Luce (auteur de l’ouvrage "colored" chez idem éditions) et l’éditeur Jean Benoit Desnel (Martinique), ont exposé leurs ambitions devant leurs invités. 

Présentation prix littérraire
Patricia Sartena (DAC Guadeloupe)-René Bélénus (historienn chemise jaune) Teddy Bernadotte (Région Guadeloupe) Pierre Sainte-Luce (romancier). En face en partant du bas, Daniel Bétis (France-télévisions), André Jean-Vidal (l'hebdo), Jean-Benoit Desnel (éditeur). ©LD. B

Les organisateurs ont choisi le cadre alléchant du chef étoilé Jimmy Bibrac à Bouillante pour faire le point sur l'organisation du premier prix.

La création du Prix Arawak a pour objectif de montrer la Guadeloupe dans sa dimension caribéenne, de favoriser l’ouverture de l’ensemble du territoire et sa culture sur les ailleurs. L’évolution du monde littéraire reste inséparable de la réalité économique.

Les Arawaks, sont les premiers Amérindiens mis en contact aux Antilles avec la population du monde occidental. Qu'un prix littéraire né en Guadeloupe porte le nom Arawak fait sens, car c'était la première langue parlée chez nous par les Taïnos et Callinas des Antilles. C’est aussi une manière de valoriser notre héritage amérindien et de mettre en place une dynamique culturelle autour du livre.

Jean-Benoit Desnel

 

Une lien Guadeloupe-Martinique et le reste du monde

 

Sans être un salon du livre, ni un festival littéraire, ce rendez-vous annuel selon ses concepteurs, entend associer le patrimoine immatériel et matériel de la Guadeloupe et de la Martinique. Cela va du tourisme à la gastronomie en passant le partage de culture et la découverte des traditions.

Le romancier Pierre Sainte Luce co-concepteur du Prix Arawak

L’événement devrait se tenir au cours du premier trimestre 2022. La première semaine du mois de mars 2022 semble faire l'unanimité.