Une campagne scientifique tente de comprendre les migrations des cétacés de la Caraïbe

animaux
Dauphins
Dauphins, principaux mammifères marins en mer de la Caraïbe. ©Wolfgang Zimmel de Pixabay

Une campagne scientifique sur l’observation des cétacés vient d'être lancée dans la Caraïbe. 23 espèces sur les 85 identifiées dans le monde sont repérées dans la région.

Cette campagne, financée par des fonds européens à auteur de 150 000€, est destinée à déterminer le nombre et les lieux d'existence des quelques 23 espèces de cétacés qui croisent dans la mer de la Caraïbe et en particulier à proximité de la Martinique.

Quelques-uns sont sédentaires, d’autres migrent comme les baleines à bosse, de janvier à mai.

Des campagnes d’observations seront organisées en saison humide d'octobre à novembre, et une autre en saison sèche qui a débuté le 8 avril 2021.

Une campagne sur 1 mois à bord de 2 catamarans

 

L'un des catamarans sillonne les îles du nord, le deuxième part pour des observations en Guadeloupe et Martinique.

6 scientifiques et deux membres d’équipage sont à bord pour ces opérations visuelles et sonores avec l’aide d’hydrophone.

Toutes ces collectes seront archivées entre autres, sur l’application obsenmer. 

Mieux comprendre les migrations de ces cétacés

 

Ces données permettront de regrouper les informations pour tenter de définir le nombre et les espèces qui sont dans nos eaux et à quelles périodes.

Intéressant également de connaître les tendances croissantes ou décroissantes des cachalots, baleines et dauphins.

Le but est de mieux comprendre les migrations de ces cétacés. Mais aussi de mettre en relation les différents partenaires pour une meilleure gestion et évaluation de nos connaissances pour la préservation des mammifères marins de la caraïbe.