Une femme de 80 ans blessée par une balle perdue cité Ozanam à Schoelcher

violence
61b677b1ae745_photo-2021-12-12-17-37-28.jpg
Cité Ozanam Schoelcher, dimanche 12 décembre 2021 ©D. P
Une octogénaire a reçu en début d’après midi (dimanche 12 décembre 2021) une balle perdue, au quartier Ozanam à Schoelcher. Consciente elle a été conduite au centre hospitalier universitaire de Martinique.

L’octogénaire venait d’effectuer des courses et regagnait son domicile vers 13 heures ce dimanche. Alors quelle marchait entre sa voiture et la porte de son domicile à la cité Ozanam, elle a reçu une balle au niveau de la cuisse. 

Les secours sont rapidement intervenus. Consciente, la victime a été prise en charge par les secours et conduite au CHU de Martinique. Son pronostic vital n’est pas engagé.

61b67826d4237_photo-2021-12-12-17-37-29.jpg
C'est ici entre sa voiture et la porte de son domicile que l'octogénaire a été blessée. ©D. P

Plusieurs coups de feu

Sur place, des riverains avancent que la victime a reçu une balle perdue. Bien avant les faits, plusieurs coups de feu ont été entendus dans le quartier d’Ozanam laissant à penser qu’il s’agissait d’un échange de tirs entre bandes rivales.

Une enquête est ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de ce fait divers.

L’octogénaire est connue dans le quartier. Elle fait souvent la morale aux jeunes délinquants sur leur comportement et rappelle  que c’est une résidence où l’on doit se conduire en bon père de famille.

Des pétitions sans réponse

Depuis 2016 les locataires de la résidence Ozanam ne cessent de demander par le bais de pétitions à leurs bailleurs une plus grande sécurité dans la cité. Ils ont dénoncé  la présence de vendeurs de produits illicites. Une nouvelle démarche a été menée en 2020 et toujours pas réponses concrètes selon les habitants de la cité.