Une odeur suspecte dans la zone artisanale de Sainte-Marie provoque l'intervention de la cellule de risque chimique

pompiers
Pompiers
Intervention des pompiers de Martinique pour détecter l'origine d'une odeur suspecte dans la ZAC de Belle Etoile à Sainte-Marie. ©RB Sainte-Marie

Vingt sapeurs-pompiers du STIS (service territorial d'incendie et de secours) sont intervenus cet après-midi (vendredi 22 janvier 2021) dans la zone artisanale de Belle Étoile à Sainte-Marie pour déterminer l'origine d'une odeur suspecte. Deux personnes ont ressenti de fortes douleurs à la tête. 

Une forte odeur suspecte dans la ZAC de Belle Étoile à Sainte-Marie a provoqué l'intervention des pompiers du STIS (service territorial incendie et de secours) en début d'après-midi. 

Si 17 personnes ont été évacuées, 2 ont ressenti de fortes douleurs à la tête mais leur état n'a pas inspiré d'inquiétude. 

Les entreprises et la station-essence de la zone ont été évacuées par souci de sécurité. 

Après les mesures prises par les pompiers spécialisés, il s'avère qu'aucune fuite d'origine suspecte n'a pu être détectée. 

La gendarmerie, les élus de la ville de Sainte-Marie étaient sur place pour surveiller l'évolution de cet incident.