Utilisation frauduleuse de l’éthéphon sur les bananes jaunes en Martinique : "beaucoup de gens étaient au courant et personne ne disait rien" [Juvénal Rémir]

agriculture
Bananes jaunes
Bananes jaunes sur le marché de Fort-de-France. ©Patrick Guitteaud
Depuis l'annonce de l'utilisation frauduleuse d'une substance interdite, l'éthéphon, pour le mûrissement rapide des bananes plantains, des révélations se font jour au sein même de la profession.

L'éthéphon, et avant lui l'éthrel, l'agriculteur "grande gueule", Juvénal Rémir en parle depuis "bien longtemps". Deux substances utilisées, selon lui, afin d'accélérer le mûrissement des bananes. 

Ça faisait un moment que j'en parlais et j'ai été vilipendé après avoir dénoncé cela. Beaucoup de gens étaient au courant et personne ne disait rien. Je suis très satisfait que la préfecture et le procureur de la République aient pris les choses à-bras-le-corps.

Juvénal Rémir, président de la coopérative CHM-Maïa (Société Coopérative Horticole De Martinique)

Cette révélation des autorités est le fruit d'investigation dans la profession.

Chaque mois, Juvénal Rémir livre à la coopérative, près de trois tonnes de bananes plantains, (également appelés bananes jaunes). Il y a deux mois, il a fait l'objet d'un contrôle de sa marchandise. 

Je suis arrivé à la coopérative avec une autre productrice de Sainte-Marie. Ils m'ont dit, Monsieur Rémir, nous voulons un lot de vos bananes, nous sommes de la répression des fraudes. Ils ont pris 20 kilos dans plusieurs petits sachets qu'ils ont envoyé en France. Moi j'étais serein parce que je sais que je ne mets pas de produit pour faire mûrir mes bananes.

Juvenal Remir

L'agriculteur qui produit aussi de la banane créole, des petites bananes frécinettes, des citrons, des maracujas, des papayes et des avocats, est connu pour son franc-parler. Et selon lui, la banane ne serait pas la seule production concernée. 

L'éthéphon est utilisé aussi pour la tomate. Même en l'épluchant, le produit est dedans. Donc c'est utilisé pour la tomate et pour la banane plantain. Quand vous voyez un régime de banane mûr du haut vers le bas, il y a lieu de se poser des questions. Un régime de banane mûrit par étape. Et c'est pareil pour la tomate. On voit qu'elle est rouge mais à l'intérieur, elle est verte.

Juvénal Rémir

Le risque viendrait de filières non déclarées et il désigne les vendeurs à la sauvette. 

J'ai eu une réunion vendredi matin [NDLR 26 août 2022] avec la directrice de la DAAF et d'autres personnes. Ce que je demande, ce sont des contrôles et que la vente sur les bords des routes soit beaucoup plus contrôlée. Je ne dis pas que tout le monde est dans le même cas, mais je pense qu'aujourd'hui, il faut que les Martiniquais soient plus vigilants sur la provenance des produits qui sont sur les bords des routes. Il faut que l'État prenne ses responsabilités pour que cela ne fasse pas un scandale comme le chlordécone.

Juvenal Remir

L'annonce de ce nombre important de lots contenant de l'éthéphon a provoqué une onde de choc dans la profession et chez les consommateurs.

L'enquête se poursuit afin de répondre à des questions essentielles. Comment ce produit a-t-il été utilisé, par qui et pourquoi ?