Utilisation frauduleuse de l’éthéphon sur les bananes jaunes en Martinique : un producteur d'ananas explique pourquoi et comment le produit est utilisé

agriculture
Reportage Patrick-Jean Guitteaud et François Marlin. ©Martinique la 1ère
Les producteur d'ananas, sont les seuls professionnels autoriser à faire usage de l'éthéphon, ce régulateur de croissance végétale utilisé frauduleusement pour faire mûrir les bananes jaunes. Un producteur du nord atlantique a tenu à expliquer comment ce produit est utilisé et les précautions nécessaire pour les utilisateurs.

Depuis ses débuts dans la profession, Kévin Capron a toujours utilisé l'éthéphon sur son exploitation dédiée à la culture de l'ananas, située à Basse-Pointe. 

Nous utilisons l'éthéphon pour féconder la plante afin d'obtenir une fleur quelques mois après. Nous l'utilisons une fois, vraiment pour faire la fécondation et à partir de ce stade plus rien ne touche l'ananas. C'est légal sur l'ananas depuis des décennies. C'est notre seul moyen de féconder la plante.

Kévin Capron, agriculteur, interrogé par Patrick-Jean Guitteaud et François Marlin

Ces professionnels sont en effet, les seuls autorisés à utiliser ce régulateur de croissance végétale dans pour leurs cultures. Pour cela, des précautions sont également à prendre quant à son utilisation. 

Il est jugé corrosif et il faut se protéger, mettre l'équipement adéquat. Des manches, des gants en plastique, des lunettes, un masque aussi pour l'inhalation et protéger les voies respiratoires. Ce produit est dédié aux professionnels et il faut avoir sa carte et ce que l'on appelle le certiphyto. Il faut avoir suivi une formation pour l'usage de produits phytosanitaires. 

Ce produit est formellement interdit pour le mûrissement des bananes, tomates, betteraves ou le café.