martinique
info locale

3 blessés dans un accident de la route au Vauclin

accidents vauclin
Accident
Accident de la route au Vauclin (samedi 22 février 2020). ©RS
Les secours en alerte ce samedi (22 février 2020), lors d'un accident au Vauclin, mettant en cause un cycliste un motard et le conducteur d'une voiture. 3 blessés dont 2 transportés par l'hélicoptère de la sécurité civile. Les usagers de la route doivent être prudents à l'approche du carnaval.
Ce matin (samedi 22 février 2020) quartier Sigy, près du stade du Vauclin, le conducteur d'une moto tente un dépassement. Malheureusement la moto heurte une voiture de tourisme qui arrive en face puis un cycliste.

Le choc est violent "mais le pronostic vital n'est pas engagé", précisent les secouristes. Le cycliste, 41 ans, se plaint d'une impotence fonctionnelle de la jambe, du genou au pied et d'une douleur de la hanche côté droit. Le conducteur de la moto, 21 ans, est blessé à la cheville droite avec déformation. Les secours relèvent une dermabrasion de la jambe gauche. Le motard souffre aussi d'une douleur au dos sans gravité. Pour sa part, le chauffeur de la voiture, 72 ans, portait sa ceinture de sécurité. Il présente une plaie au front.

"Par précaution deux des blessés (motard et cycliste) ont été acheminés par l'hélicoptère de la sécurité civile vers l'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort-de-France", précisent les pompiers.
3 blessés transportés par hélicoptère vers l'hôpital
L'accident a mobilisé cinq véhicules de pompiers des casernes du Marin et du François.
 

Rappel des règles de bon sens sur la route


Depuis le 1er janvier 2020, le nombre d'accidents, de blessés et surtout de personnes tuées repart à la hausse en Martinique. 7 tués dont 4 en voiture, 2 à moto et un 1 piéton, à ce jour.

Il convient de rappeler une règle de bon sens, face à une situation qui devient peu maîtrisable.
Afin de prévenir les risques d’accidents, le code de la route dispose d’une réglementation liée aux risques. Ces dispositions permettent notamment de réduire les risques d’accidents et de lutter contre la mortalité sur les routes en contrôlant les comportements dangereux des conducteurs. Parmi ces "comportements à risques", la consommation excessive d’alcool, la fatigue, l’usage de stupéfiant ou encore l’utilisation de son téléphone au volant ont notamment été identifiés.

Prudence à l'approche du carnaval...la vie est précieuse.