Violente agression près d'un restaurant de Place-d’Armes au Lamentin (Martinique)

violence
Agression au Mcdo de Place-d'Armes au Lamentin
Scène de violence devant le Mcdonald's de Place-d'Armes au Lamentin (13 juin 2020) ©RS
Une vidéo montrant l’agression d’un automobiliste et son passager au service Drive du fast-food de Place-d’Armes au Lamentin, circule sur les réseaux sociaux. Plusieurs individus sont impliqués d’après les images filmées par une des caméras du restaurant.
La scène se déroule de nuit, samedi 13 juin 2020, sur la file d’attente du service au volant du fast-food de Place-d’Armes au Lamentin.

Deux personnes dans une fourgonnette sont violemment prises à parti par une bande d’au moins 5 individus, après un échange visiblement tendu devant la fenêtre de réception, entre le conducteur de la voiture et un motard qui se serait imposé en tête de file.
 

Agression violente sous l'oeil d'une caméra 


Quelques secondes plus tard, ce dernier est revenu à la charge, mais avec des complices pour s’en prendre physiquement aux deux passagers de la voiture, comme le montre clairement l’enregistrement de la vidéo de surveillance du restaurant.
L'agression a eu lieu vers 23h selon les premiers éléments de l’enquête qui débute. La police a été alertée par le personnel, mais n’a trouvé aucun des protagonistes sur place à son arrivée.

Quant à la vidéo, elle sera analysée, afin d’identifier tous les individus impliqués dans cette vive altercation et de savoir s’il s’agit d’un acte gratuit ou si l’automobiliste et son passager (qui n’auraient pas porté plainte à ce jour selon nos informations) connaissaient leurs assaillants.

De source policière, un témoignage volontaire doit être recueilli dans les heures qui viennent au commissariat du Lamentin.
 

Sanctions encourues 


Les auteurs de violences aggravées en réunion, lorsque les faits sont avérés, encourent des peines allant de 3 ans à 5 ans de prison et entre 45 000 et 75 000 euros d’amende, en fonction de l’acuité des blessures constatées chez une victime, si celle-ci porte plainte.