Week-end de la Toussaint : l'ARS met en garde contre un relâchement et informe d'une permanence des soins

coronavirus
Gens dans la rue
Scène de rue à Fort-de-France (Martinique). ©Martinique la 1ère
Pour ce week-end prolongé de la Toussaint, l'ARS dans un communiqué appelle la population à ne pas relâcher les gestes barrières. Par ailleurs, face à la fermeture des cabinets médicaux, l'amplitude des maisons médicales de garde est augmentée.

Alors que nous sommes en plein week-end de la Toussaint, l'ARS appelle la population à la plus grande vigilance en allant de sa petite piqûre de rappel.

Le week-end de la Toussaint est l'occasion de se retrouver en famille, entre amis. Ces moments conviviaux ne doivent pas faire oublier que le virus est toujours là.

 

La distanciation, le lavage des mains et le port du masque doivent être respectés, surtout pour les personnes les plus âgées, même au domicile, et même si l'on est vacciné.

ARS Martinique

 

D'autant plus qu'après une diminution de la circulation du virus, la Martinique se retrouve avec un plateau de contaminations depuis plusieurs semaines autour de 500 nouveaux cas identifiés par semaine. Le CHU prenant en charge plus de 80 patients atteints de Covid-19, dont un tiers en réanimation. 

Infirmière à l'hôpital se préparant
Infirmière à l'hôpital se préparant ©Martinique la 1ère

Enfin durant ce week-end où de nombreux cabinets médicaux seront fermés, les patients pourront se rendre dans les quatre maisons médicales réparties sur l’ensemble du territoire :

À Fort-de-France, dans l’enceinte de l'hôpital Pierre Zobda-Quitman et à la clinique Saint-Paul. Au nord, dans l'enceinte de l'hôpital de Trinité et au sud, au cœur de l'hôpital du Marin.

Dépistage et vaccination 

 

Une permanence est également mise en place au laboratoire du CHUM le mardi 2 novembre de 7h à 12h. Le laboratoire Biolab recevra uniquement sur rendez-vous le mardi à Place d’Armes (6h45-8h30), Batelière (7h-9h), Lamentin 3 Tours (6h45-9h30). Le laboratoire Biosanté, est accessible pour les urgences uniquement.  

La vaccination sera quant à elle possible lundi et mardi (1er et 2 novembre) : Aérovac, à l’aéroport, de 9h à 19h et la Clinique Sainte-Marie de 9h à 13h.