martinique
info locale

XL Airways à l’arrêt : comment indemniser les clients ?

transports
XL Airways
©PAUL ELLIS / AFP
La compagnie aérienne française XL Airways désormais en cessation de paiement, a demandé son placement en redressement judiciaire. De leur côté, les clients qui avaient déjà réservé, s’interrogent sur les modalités de remboursement.
"XL Airways, en grande difficulté, est malheureusement dans l’obligation d’arrêter ses ventes à compter du 19 septembre 2019".
C’est le message affiché sur le site officiel du transporteur, au lendemain de sa demande de placement en redressement judiciaire.

La compagnie aérienne française spécialisée dans la desserte des destinations long-courrier depuis 20 ans, transporte chaque année près d’un million de passagers vers les Antilles, les Caraïbes, l’Océan Indien et les États-Unis sur ses 4 airbus.
 

Le PDG a besoin de 35 M€ pour sauver XL


Ce vendredi 20 septembre 2019, le PDG d'XL Airways a lancé un appel pour tenter de réunir les 35 millions d'euros nécessaires selon lui, afin d’éviter d'abandonner des passagers sur le tarmac et faire repartir l'activité de sa compagnie.

Après Aigle Azur, c’est le deuxième transporteur aérien à se retrouver dans l'impasse en France, en moins de trois semaines. D’après Laurent Magnin (patron d’XL), "la situation concurrentielle est insoutenable pour une partie du pavillon français".
 

Et l’indemnisation des voyageurs ?


A priori, si aucune solution n’est trouvée, il n’y aura pas d’autres choix que d’annuler les vols, une situation qui sera compliquée pour les clients qui avaient déjà réservé, lesquels s'interrogent sur les modalités de remboursement. Il y a un règlement européen qui les protège. En cas d’annulation, ils peuvent se voir proposer une indemnisation allant de 250 à 600 euros (pour un vol long-courrier, par exemple entre les Antilles et Paris).

Les passagers ont droit à cette indemnisation s’il y a "circonstance extraordinaire". On pourrait penser que c’est le cas pour XL Airways ou Aigle Azur. En réalité, ce n’est pas si simple, comme l’explique Chrystel Erotokritou, juriste experte en droit des passagers aériens.

XL Airways / remboursement

Il convient toutefois de différencier les passagers qui ont acheté un vol sec, c’est-à-dire avec juste le billet d’avion, et ceux qui ont acheté un voyage à forfait via une agence de voyage. Dans ce cas, ces agences ont l’obligation de rembourser les clients, ou de leur proposer une alternative, à moins de les rapatrier sans aucun paiement supplémentaire.

Sur son site internet, la compagnie XL Airways indique que :

"Les vols du week-end sont maintenus. Certains vols étant susceptibles d’être annulés à partir du 23 septembre 2019, les passagers sont invités à vérifier le statut de leurs vols, notamment les passagers effectuant un vol retour après cette date".

Un numéro vert a été mis à la disposition des passagers de la compagnie en quête d’informations :  +33 (0)3 51 86 00 51
Publicité