Yoles : le tour est-il menacé en raison de l'aggravation de la situation sanitaire en Martinique ?

yoles
Yoleurs
Direction de la cours et patrons de yoles se concertent. ©Guillaume Bacoul
Le tour de Martinique en yoles 2021 semble en grand péril vue l’accélération des cas de contaminations covid. Les réunions se succèdent pour tenter de le maintenir.

Hier déjà (dimanche 11 juillet 2021), les dirigeants de la fédération et les associations de yoles avaient rendez-vous. Une séance de travail pour établir des plans d’actions et garantir que le public n’aura pas accès aux villes étapes.

Objectif : éviter tout brassage populaire dans les 6 villes étapes que sont Saint Pierre, Schoelcher, Diamant, Sainte Anne, Vauclin et François.

 

Tour / yoles rondes 2021
Calendrier du tour de Martinique en yoles rondes, édition 2021 ©Capture Facebook Fédération des Yoles Rondes de Martinique / DR

 

Le principe des départs et arrivées en mer ayant été finalement acté aussi bien par la fédération que l’ensemble des yoleurs, il fallait assurer le verrouillage des plages de départ et aires d’accostage des embarcations.

Tenter de convaincre...

 

Chaque municipalité a établi un plan d’action, et ce sont ces plans qui sont présentés ce matin lundi (12 juillet 2021) aux services de l’état.

La Fédération ainsi que les communes hôtes du tour veulent faire la preuve de leur bonne volonté pour contenir l’affluence populaire.

Mais il reste tout de même un élément difficilement contrôlable et combien déterminant. Les fameux "after yoles" qui drainent nombre de fêtards sur l’eau aussi bien près des côtes qu’aux abords des ilets.

C'est le préfet qui décide

 

La famille yole estime que sur ce point l’état doit prendre ses responsabilités et faire la police. C’est donc tout ce qui se joue aujourd’hui dans les sous-préfectures et préfectures auxquelles sont rattachées les villes étapes.

Dès demain (mardi 13 juillet 2021) le préfet devrait trancher…et peut-être prendre la responsabilité d’annuler l’évènement pour s’épargner des dommages collatéraux avec de nouveaux foyers de contamination covid sur des rendez-vous festifs d’après course.