publicité

Exposition des objets volés au commissariat de Mamoudzou - Mayotte

 Le commissariat de Mamoudzou a organisé mardi une exposition d'objets volés et récupérés
 par la police.
 Cette opération de communication est organisée deux fois par an pour donner la chance aux victimes des cambriolages  de reprendre possession de leurs biens .

Des scooters volés dont les propriétaires n' ont jamais porté plainte © PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA Des scooters volés dont les propriétaires n' ont jamais porté plainte
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le


  Scooters , postes de télévisions , ordinateurs , tablettes , téléphones , appareils
  de photos et tant  d'autres 
  objets exposés en plein   air dans la cour
  du commissariat de
Mamoudzou ...
 C'est une véritable caverne d'
Ali   Baba et les 40 voleurs que la population
 est invitée à découvrir   à  l' exposition d' objets volés et récupérés 
par la police.

Appareils de photo , téléphones portables , ordinateurs volés et récupérés par la police de Mamoudzou © PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA :
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA : Appareils de photo , téléphones portables , ordinateurs volés et récupérés par la police de Mamoudzou


 Cette opération de communication, organisée deux fois par an,  est destinée à donner
 aux victimes  des cambriolages
la chance  d' identifier leurs biens et d' en reprendre possession.
 Le Capitaine de police Charman Chamassi explique que beaucoup de ces objets s'entassent
 au commissariat  parce que leurs propriétaires lassés de vols à répétition ne portent pas plainte .

 " Par expérience , on a compris que certains se disent qu' ils étaient une première fois
 au commissariat  mais leur plainte n' a pas abouti c'est à dire qu' ils ne sont pas satisfaits
 par rapport à leur première plainte  qui n' a pas abouti , du coup en cas d'un second cambriolage ,
 ces gens ne viennent plus au commissariat...
 Et pourtant , il peut arriver que les services de police aient récupérés leurs objets comme ceux
 qui sont  exposés dans la cour du commissariat ", a expliqué Le Capitaine Charman CHAMASSI 
 à Andry  RAKOTONDRAVOLA de France Télévisions Mayotte 1ère Radio.

© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA
© PHOTO : ANDRY RAKOTONDRAVOLA



 La plupart de butins de cambriolages exposés au commissariat ont été soit abandonnés par des voleurs

 en fuite , soit découverts sous une cache au cours d' interventions des policiers.

 " D'autres objets sont ramenés au commissariat par des personnes qui les ont découverts dans les caches

 dans les quelles les délinquants ou les voleurs les auraient cachés en attendant de revenir les récupérer
 
 ultérieurement... Voilà pourquoi nous insistons pour que la population vienne au commissariat pour voir

ces objets volés tels que ces scooters dont les propriétaires ne sont jamais venus porter plainte et reprendre

leurs biens " , a encore précisé le Capitaine Charman Chamassi , chargé de la communication de la police.

  Emmanuel Tusevo , Grand reporter France Télévisions Mayotte 1ère , Correspondant AFP.

 

 

 

 


 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play