publicité

Coupe de Fair-play pour le Basket-Club de M’tsapéré de retour de Tunisie

Le Basket-Club de M’tsapéré est revenu de la Coupe d' Afrique des clubs champions en Tunisie avec une coupe du Fair-play.
Reçus au Conseil général, les M’Tsapérois ont exprimé une forte détermination à participer à d’autres confrontations internationales de haut niveau.

E. TUSEVO

  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le
Le Basket-Club de M’tsapéré est revenu de la Coupe d’Afrique des clubs champions en Tunisie avec une Coupe du Fair-Play.
Reçus au Conseil général, mardi, les M’Tsapérois ont fait part de leurs expériences en terre tunisienne et de  leur détermination à participer à d’autres confrontations internationales de haut niveau.

A leur écoute, le conseiller général Jacques Martial leur a annoncé un investissement de 850.000 euros pour la construction d’un plateau sportif à M’Tsapéré.

Il a par ailleurs fait part à Emmanuel Tusevo pour «  Mayotte 1 ère.fr – Actualités » de sa détermination à abattre tous les murs dressés contre la participation de Mayotte en tant que département français aux Jeux des îles de l’océan indien.
LE CONSEILLER GENERAL JACQUES MARTIAL (3 ème à partir de la gauche)
© LE CONSEILLER GENERAL JACQUES MARTIAL (3 ème à partir de la gauche)
JACQUES MARTIAL : 

«  Nous sommes très satisfaits des résultats réalisés  par les handballeurs mahorais à Madagascar et nous espérons que, par cette affirmation, nous allons pouvoir leur permettre de participer aux prochaines compétitions en tant que ressortissants d’un département français au même titre que tout le monde...
Qu’ils participent en tant que français, qu’ils s’expriment en tant que mahorais - français et c’est ça que nous souhaitons.

On a été écarté de ces compétitions pendant très longtemps, or, nous démontrons que nous avons
les mêmes talents que tout le monde. Si ce n’est , que nous sommes les meilleurs.


QUESTION : EMMANUEL TUSEVO

Vous avez insisté, tout à l’heure, auprès des jeunes sur les valeurs du sport ?

REPONSE : JACQUES MARTIAL

Le sport est un élément qui peut permettre aux jeunes de s’épanouir à l’ égard de différents horizons, de différentes cultures, de côtoyer les autres, de s’affirmer, de se connaître, de faire tomber les préjugées.
C 'est à travers le sport que nous pouvons créer une identité régionale.

Je ne pense pas que Mayotte peut se développer seule sans les autres. Le développement doit être équilibré pour une stabilité de tous.
A travers le sport, nous pourrons inciter à une cohésion des comportements entre les peuples de cette région.
©
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play