66 % de la population de Mayotte vit dans un quartier défavorisé

demographie
Bidonville
©Mayotte la 1ere
170 800 personnes vivent  dans des quartiers prioritaires à Mayotte. L’étude concerne les chiffres recueillis en 2018. Mais elle reste d’actualité.  Elle montre surtout que plus de la moitié de la population officielle de l’île vit dans l’une de ces zones qui concentrent d’importantes difficultés.

A sada, chiconi, ou Sur l’ile quasiment tous les villages possèdent au moins un quartier prioritaire.  …Pour un total de 36 zones difficiles identifiées… en fonction des faibles revenus des habitants. Mais Les plus importants sont situés à Mamoudzou kaweni, koungou et la vigie en petite terre. Six quartiers, cumulent toutes les difficultés : Kawéni, Majicavo-Koropa, Longoni, Ongoujou, Kahani et Miréréni

Bidonville

Enfin Rapporté au nombre d’habitants, 4 communes battent des records nationaux,  a Acoua, M’Tsangamouji, Ouangani, et Tsingoni plus de 90 % de la  population vit dans un quartier prioritaire.

De nombreuses politiques publiques sont déployées pour améliorer les conditions de vie dans ces zones. Et pourtant si on regarde les chiffres de 2017, le nombre d’habitant concernés par ces difficultés a encore augmenté.