8ème édition des Journées nationales d’action contre l’illettrisme 2021

journée mondiale
Journée de l'illettrisme
©Frahati Youssouf Saïd
A l’occasion de la 8ème édition des journées nationales d’actions contre l’illettrisme, l’association Fahamou Maecha a organisé des ateliers d’écriture et de lecture afin d’apprendre les savoirs de base à des enfants non scolarisés.

4 enfants de primaire accompagnés de leurs mères ont été accueillis dans les locaux de l’association à Chirongui. « Apprendre, c’est réapprendre à rêver », le thème de l’année 2021, pour ces journées d’actions déployés sur toute l’île jusqu’au 12 septembre.

Non scolarisé et en situation irrégulière, c’est stylo en main que Nadjim, 10 ans et ses camarades sont venus réapprendre les bases de l’écriture et de la lecture. L’occasion aussi pour leurs parents illettrés pour la plupart de prendre part aux cours.

Transmettre un savoir et lutter contre l’isolement des personnes en difficulté c’est ce qui motive les anciennes stagiaires de l’association venus prêter main forte. Accompagner et aider les jeunes à combler leurs lacunes et acquérir les compétences de base nécessaires pour sortir du fléau de l’illettrisme est l’une des missions quotidiennes menée par Fahamou Maecha.

Ces actions sont d’autant plus importantes dans un territoire, car 58 % de la population est en situation d’illettrisme selon l’Insee en 2012.