mayotte
info locale

L'actualité régionale 17 février 2020

vos rendez-vous
OCEAN INDIEN
CARTE COI
MAURICE - REUNION

5 prostituées mauriciennes viennent d’être expulsées de la Réunion vers Maurice après le démantèlement d’un réseau de prostitution


Un mahorais de 37 ans résidant à la Réunion et sa compagne mauricienne 35 ans  ont été mis en détention et seront jugé pour proxénétisme aggravé. L’homme, employé de commerce et entraineur sportif, n’a pas d’antécédents judiciaires. La femme faisait office de recruteuse et allait souvent à Maurice pour y chercher des jeunes femmes, à qui elle promettait un salaire de 1200€ par mois, logement fourni. Le couple les hébergeait dans deux appartements du quartier des Camélias à St Denis. Chaque femme prostituée rapportait entre 400 et 700 euros par jour. Le couple de proxénètes sera jugé le mois prochain. Les  5 prostituées sont considérées comme des victimes et ne sont pas poursuivies pour cela; en revanche, entrées avec un visa de tourisme et étant en situation irrégulière, elles ont été reconduites vers Maurice avec interdiction de séjour sur le territoire français pendant 3 ans.




MADAGASCAR

Le Coran est désormais traduit en  langue malgache.La Suède a financé ce travail


Les premiers exemplaires du Coran en Malgache ont été présentés lors d’une cérémonie dans un hôtel d’Antananarivo. 12 traducteurs et correcteurs ont travaillé pendant un an pour traduire le livre saint. Selon les promoteurs du projet, cela permettra aux croyants comme aux non-croyants de le comprendre. Le président de l’association des prédicateurs de Madagascar dit que « les mauvaises images de violence souvent accolées à l’Islam seront ainsi corrigées ».
L’Islam gagne vite du  terrain à Madagascar, pays majoritairement chrétien. Il y a dix ans on estimait les musulmans à 1% de la population. Aujourd’hui ce serait au moins 15%. Rien que dans l’année 2013 on a recensé 160 000 conversions à l’Islam.
On peut s’interroger sur l’intérêt de la Suède de participer à l’expansion de l’Islam à Madagascar. Mais apparemment ce n’est pas cela : lors de la cérémonie, le représentant du consulat de Suède a plutôt insisté sur le soutien de son pays à l’édition de livres en langue Malgache.





TANZANIE

La Tanzanie veut renforcer les contrôles à ses frontières contre les maladies


Il y a bien sûr le Coronavirus chinois contre lequel des mesures drastiques ont été prises comme les interdictions de voyages en Chine, les contrôles à l’aéroport et  les mises en quarantaine, mais la Tanzanie est aussi exposée à un autre danger encore plus mortel : le virus Ebola qui sévit toujours à l’Est de la République Démocratique du Congo et qui a fait 2 258 morts en moins d’un an. Une mission du ministère de la santé a visité les postes frontières avec l’Ouganda et la RDC pour sensibiliser les agents de santé et leur fournir du matériel dernier cri. Ce rôle de protection de la Tanzanie est important puisque ce pays est le point de passage de l’immigration africaine vers les Comores Madagascar et Mayotte.





SEYCHELLES

La présidence de la république des Seychelles donne l’exemple : elle se convertit à l’énergie solaire


C’est bon pour la planète et pour le budget. Les bureaux du président de la République vont pouvoir faire environ 9 500 euros d’économies par an grâce à des panneaux solaires. On n’a pas pu les installer sur le toit de la présidence elle-même, cela aurait gâché ce bel édifice colonial construit en 1910 par les britanniques. C’est un gymnase situé à côté qui porte l’installation. Il est question de faire de même pour les autres institutions comme l’Assemblée Nationale et la Cour Suprême. Les Seychelles veulent réduire de 15% l’utilisation des énergies fossiles d’ici 2030.