mayotte
info locale

L'actualité régionale 27 Novembre

vos rendez-vous
OCEAN INDIEN
COMORES

Un comorien a été abattu par balles dans sa voiture, cela s’est passé en Seine et Marne, région parisienne, lundi soir


Il s’appelait Samir, 31 ans, connu des services de police pour des affaires de drogue. Il avait déjà fait de la prison. Il a été abattu à bout portant d’une balle dans le cou. Des témoins ont appelé la police, mais les pompiers ne sont pas parvenus à le réanimer. Au mois de février, il avait déjà été la cible de tirs chez sa mère rapporte le site « Comores Infos ». Un destin tragique pour ce jeune comorien dont le père est aussi décédé à Moroni tué par balles. Son père, s’appelait Ahmed Abdallah, surnommé Apache. C’était un militaire connu qui avait tenté un coup d’Etat contre le président Djohar en 1992. L’armée avait donné l’assaut à l’endroit où se trouvait retranché Apache. Et le chef qui avait ordonné l’assaut s’appelait… Azali Assoumani.




MADAGASCAR

Plus de 10 millions d’électeurs sont appelés à élire leur maire aujourd’hui


Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ; cela semble être la devise de l’organisation des municipales dans la grande île. L’électeur est amené à choisir d’abords le maire. Il prend le bulletin de vote unique sur lequel figurent plusieurs candidats maires et va dans l’isoloir pour cocher son choix. Une fois revenu il doit mettre son bulletin dans l’urne, il en prend un autre pour retourner vers l’isoloir pour choisir cette fois les conseillers municipaux. C’est seulement après cet aller-retour entre le bureau et l’isoloir qu’il pourra signer la liste d’émargement stipulant qu’il a bien voté. Ce dispositif complexe est un des moyens de lutte contre la fraude. Dans la ville de Morondava, un candidat a été arrêté alors qu’il tentait d’acheter des voix à 5000 ariary par électeur, 1,20 €. C’est vraiment la misère.




MAURICE

Le président mauricien  Barlen Vyapoory a présenté sa démission


Barlen Vyapoory a donné sa démission hier. C’est la conséquence logique des dernières élections parlementaires. La particularité du président de Maurice, est qu’il n’est pas élu, mais nommé par le premier ministre. Le premier ministre, en revanche est élu, il est le chef de la majorité du parlement. Barlen Vyapoory n’était pas vraiment président ; il était intérimaire. Il avait succédé à une femme, présidente de Maurice, Ameenah Gurib Fakim. Elle avait été forcée de démissionner pour avoir profité de cadeaux d’une entreprise étrangère, ce qui n’est pas conforme à la bonne moralité de la fonction.
A Maurice, le président n’a aucun pouvoir. Il participe à quelques inaugurations. Il représente la nation mauricienne mais voyage peu et parle encore moins. Il dispose d’un budget modique. Cette fonction a été créée en 1992 lorsque Maurice a adopté le statut de république.
Le premier ministre Pravind Jugnauth doit bientôt nommer un nouveau président.




SEYCHELLES

Des retrouvailles émouvantes aux Seychelles, entre un enfant abandonné et ceux qui l’ont sauvé


Il s’appelle Moses Pracht, c’est un nom allemand. Moses est allemand, d’origine seychelloise. Il est revenu pour la première fois dans son île natale où il ne connaît pas sa  famille, et pour cause : Moses a été abandonné à la naissance en 1991.Il a été laissé la nuit dans un sac plastique près d’une poubelle à proximité d’une décharge. C’est là qu’un homme l’a trouvé et remis à un officier de police. Moses a retrouvé son sauveur et l’officier de police qui l’a recueilli. L’enfant adopté a fait sa vie en Allemagne, épousé une Allemande, il est père d’une petite fille. Le président Seychellois a aussi reçu ce grand gaillard qui a connu un destin hors du commun.


 
Publicité