publicité

L'actualité régionale à travers la presse 1er juin

© brgm
© brgm
  • Par Bruno Minas
  • Publié le
COMORES
La pauvreté s’aggrave à Anjouan, surtout dans les zones rurales


Selon un rapport d’experts de la Banque Mondiale et de l’Institut statistique des Comores publié par « Al Watwan », 46,6% des anjouanais vivent en dessous du seuil de pauvreté. En dehors des villes la situation est encore pire: plus de 65% des ménages sont incapables de subvenir aux besoins minimaux de base. Beaucoup de ces habitants dépendent des cultures vivrières et maraîchères», près d’un quart  de la population ne peux pas subvenir à ses besoins nutritionnels minimaux de 2.200 kilocalories par personne et par jour», souligne le rapport.
La situation est un peu moins catastrophique dans les îles de Mohéli et Grande-Comores.
Il faut noter que les calculs du seuil de pauvreté ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre. Pour la Banque Mondiale il est de 1,9 dollars par jour soit 1,60 euros. En France il est de 1008 euros par mois soit 30 euros en équivalent par jour.


MADAGASCAR
Une guérilla juridique retarde la formation d’un nouveau gouvernement.


La Haute Cour Constitutionnelle a du pain sur la planche. Après avoir examiné la demande de destitution du président par des députés d’opposition, elle examine une autre demande des députés d’opposition de destituer d’autres parlementaires de la majorité. Et comme si cela ne suffisait pas, les juges doivent aussi statuer sur une demande des avocats du Président de la République qui contestent l’obligation de nommer un nouveau premier ministre. Autant dire que la formation du gouvernement d’union ordonnée par la Haute Cour n’est pas pour demain.



LA REUNION
Une nouvelle vaste opération de police contre les trafics de stupéfiants et les vols de voitures et scooters.


Une cinquantaine de policiers a investit hier par surprise la cité Claude Monet à St Denis. Un ratissage en bonne et due forme. Même si le bilan n’est pas spectaculaire – un voleur arrêté, du cannabis saisi, et un scooter volé retrouvé– cette opération emporte l’adhésion des habitants du quartier, rapporte le site « Zinfos 974 ».



LA REUNION
Un drame scandaleux : un homme est mort après avoir été refoulé d’un cabinet médical parce que sa carte vitale n’était pas à jour.


Cela s’est passé à St Louis. Le « Journal de l’Ile  de la Réunion » raconte que l’homme âgé de 33 ans a été pris d’une violente quinte de toux. Il s’est rendu chez le médecin le plus proche et là, la secrétaire médicale n’a pas voulu l’admettre pour une consultation parce que sa carte vitale n’était pas à jour. Le malade est reparti chez lui, trop épuisé, il s’est arrêté en chemin chez un ami pour s’asseoir, et là il est décédé d’une embolie pulmonaire. C’est ce qu’a constaté le médecin légiste après autopsie. La déontologie médicale dit que quelques soient les circonstances, les soins doivent être assurés. La famille doit porter plainte.




MAURICE
De drôles de gâteaux au chocolat interceptés dans les bagages d’un passager à l’aéroport.


« L’homme arrivait d’Afrique du Sud avec trois gros gâteaux  au chocolat qu’il  prétendait avoir acheté dans une pâtisserie de Capetown » raconte « L’Express de Maurice ». Il a expliqué aux douaniers que c’était un cadeau pour sa famille. Sans pitié, les douaniers ont découpé les gâteaux devant lui pour y trouver des emballages plastiques contenant un total de 4 kilos et demi de cannabis. C’est le chien douanier nommé Milo, pas spécialement attiré par le chocolat,  qui avait reniflé les gâteaux avec insistance. L’homme a été arrêté ainsi que deux passagères qui voyageaient avec lui.



TANZANIE
Dans la presse tanzanienne on évoque les cosmétiques dangereux pour les femmes.


Un article du « Daily News » recense ces produits très utilisés en Tanzanie et dans beaucoup de pays africains, en tête desquels les fameuses crèmes pour blanchir la peau. Leur consommation continue malgré les interdictions. Ces crèmes sont pour la plupart de véritables poisons. Elles contiennent du mercure, dangereux pour le système nerveux, les reins et les poumons. Il y a d’autres crèmes plutôt exotiques : une sert à  faire grossir les seins, soit disant à base de papaye mais surtout bourrée de produits chimiques ; et une autre encore plus extraordinaire qui permettrait de  retrouver sa virginité. L’imagination des fabricants est sans limite.


L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play