publicité

L'actualité régionale à travers la presse

  • Par Bruno Minas
  • Publié le
COMORES

Les partisans de Sambi ne veulent pas être les seuls à porter le chapeau dans l’affaire des passeports vendus à des étrangers.

Les ténors du parti « Juwa » de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi disent qu’ils ne comprennent pas pourquoi seulement Sambi et son entourage sont actuellement visés par des mesures privatives de liberté comme l’interdiction de circuler dans l’archipel ; alors que d’autres politiciens qui ont aussi participé à l’opération de « citoyenneté économique » ne sont pas poursuivis. Ils citent par exemple Houmed Msaidié, ancien ministre d’Azali, et actuellement soutien du pouvoir en place, qui n’est pas concerné par l’enquête alors qu’il aurait lui-même géré la vente de 1 500 passeports.


MADAGASCAR

L’opposition malgache annonce qu’elle va faire la fête demain samedi sur la place du 13 mai à Antananarivo.

Et le très populaire chanteur Rossy sera de cette fête. On y voit un signe car Rossy avait animé cette même place en 2009 juste avant la prise du pouvoir par les partisans d’Andry Rajoelina. Pourtant, il n‘y a rien à fêter encore. La Cour Constitutionnelle n’a pas encore rendu son avis sur la demande de destitution du président de la République, et les Les tentative de médiations patinent toujours entre le pouvoir et l’opposition.


MADAGASCAR

Un touriste français gravement blessé par des cambrioleurs. Cela s’est passé à Nosy-Bé.

Cela s’est passé la nuit de lundi dernier. L’homme louait une villa à Amporaka. Plusieurs cambrioleurs sont entrés vers 22 heures après avoir blessé le gardien à coups de couteau. Ensuite ils ont roué de coups le malheureux touriste pour qu’il leur donne tout son argent. Des voisins sont venus à son secours une fois les voleurs repartis. Le touriste a été hospitalisé. Selon « L’express de Madagascar », la police se démènerait pour mettre la main sur les voleurs face à l’inquiétude grandissante de la population. Le tourisme est vital  pour l’emploi à Nosy-Bé.

LA REUNION

De longues files d’attente et une cohue hier aux services fiscaux de la Réunion pour le dernier jour de la déclaration de revenus.

C’était le dernier jour de la déclaration papier. En revanche sur internet, les contribuables ont encore un délai jusqu’au 5 juin. Malgré toutes les campagnes d’informations, bon nombre de réunionnais ne se sont pas mis à la déclaration en ligne, préférant aller faire la queue pendant des heures en plein soleil. C’est la dernière année en tout cas ; il va falloir que tout le monde se mette à la déclaration sur internet. L’année prochaine ce ne sera plus possible en version papier. C’est valable aussi pour Mayotte.


ZANZIBAR

Tout va bien pour les exportations de Zanzibar. Elles sont à la hausse avec l’augmentation mondiale des prix du clou de girofle.

Zanzibar est l’un des principaux producteurs mondiaux de clous de girofle. Les cours ont considérablement augmenté. La valeur des exportations au mois de mars dernier est passée à plus de 56 millions de dollars, contre seulement 17 millions l’année dernière à la même époque.
Zanzibar profite aussi d’une hausse des cours des algues marines qui servent à produire des engrais ou des aliments pour bétail. Elles rapportent 90% de plus que l’année dernière.


MAURICE

Un réveil brutal pour les automobilistes mauriciens ; les prix à la pompe ont grimpé de 10% du jour au lendemain.

« La hausse des prix est inévitable » dit un économiste mauricien interrogé dans la presse. » Mais une telle augmentation représente un coup de massue avec des effets dévastateurs sur l’ensemble de l’économie. La population se voit déjà affectée par l’effet domino de la hausse. Des secteurs-clés, comme le tourisme, devront passer la forte majoration à leurs clients » écrit le site mauricien « Défi Média ».


L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play