André Rougé : « Avec Marine le Pen, il n’y aura plus aucune carte de séjour »

6176605fb59ce_whatsapp-image-2021-10-25-at-08-22-28.jpeg
André Rougé ©A.R
André Rougé, député européen, délégué national pour l’outremer du Rassemblement National et porte-parole de la candidate Marine le Pen, était l’invité de Zakweli ce lundi.

André Rougé a tenu tout d’abord à présenter ses condoléances à la famille de Souffou M’Baidi, victime d’un meurtre vendredi dernier à Bandraboua, comme aux proches des

lycéens trucidés à la sortie de leurs cours au mois d’avril dernier

« Ces attentats ont été commis dans l’indifférence générale. Ces victimes n’ont eu droit qu’à un silence assourdissant de nos ministres de l’intérieur et de l’outremer. Ils méprisent Mayotte. Mayotte est devenu un territoire perdu de la République » affirme André Rougé. « Lorsque Marine le Pen sera présidente l’Etat assurera la sécurité des personnes et des biens. La peur va changer de camp. Nous allons terroriser les terroristes ! » lance-t-il, citant l’ancien ministre feu Charles Pasqua. « Le développement de Mayotte a un préalable : la restauration de l’autorité de l’Etat » dit le député européen,

« je ne reconnais plus Mayotte avec ces carcasses de voitures calcinées sur les routes, ces murs couverts de barbelés, ces bidonvilles. Il n’est plus possible de continuer comme ça ». Le délégué RN aux outremers réaffirme une volonté ferme de lutter contre l’immigration :

Il n’y aura plus aucune carte de séjour. Ceux qui sont déjà ici seront expulsés.

Il annonce la venue certaine de la candidate RN pendant la campagne présidentielle, ajoutant que « Marine le Pen se considère comme étant mahoraise ».