Archimède Ravoay : « On ne peut pas laisser les enfants comme des petites bêtes dans la rue ! »

éducation
Archimède Ravoay, chargé de mission formation aux CEMEA (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active), était l’invité de Zakweli ce mardi

 Des « assises de la parentalité » auront lieu du 23 au 25 mai au CUFR de Dembeni. « Nous voulons réunir le plus grand nombre de professionnels pour apporter des réponses à cette montée de la violence et de la criminalité chez les jeunes » affirme Archimède Ravoay, « il faut s’appuyer sur l’expérience des anciens. On veut des enfants polis, attentifs et intelligents. Il faut savoir partager et utiliser les compétences des parents eux-mêmes éduqués qui savent faire. Il faut démocratiser les connaissances ».

« Nous, on ne fait  comme les français. Il n’y a pas un enfant métropolitain en bas âge dans la rue sans ses parents » dit Archimède Ravoay, « on ne peut pas laisser les enfants comme des petites bêtes dans la rue ! ».

Selon lui, « il faut cesser de compter uniquement sur les gendarmes et les policiers. C’est à nous d’agir. Les enfants ont besoin de nous ».