Ben Issa Ousseni : « Nous avons baissé l’octroi de mer, il faut que les distributeurs répercutent sur les prix !»

zakweli
Ben Issa Ousseni
©Mayotte la 1ere
Le président du Conseil Départemental, Ben Issa Ousseni, était l’invité de Zakweli ce mardi.

Interrogé sur la hausse vertigineuse des tarifs du transport maritime, l’élu explique que c’est « un contexte mondial dans lequel le département ne peut pas grand-chose ».

Cependant le département travaille à l’amélioration du port de Longoni :

pour fluidifier la circulation des marchandises et réduire les coûts, on aménage le quai N°1 et on envisage la construction d’un troisième quai.

 

Le président insiste sur les efforts faits par le département pour baisser l’octroi de mer :

nous l’avons quasiment supprimé sur le petit électroménager. Est-ce-que cela se voit au niveau des prix des réfrigérateurs et des machines à laver? Non ! Alors il faut que les distributeurs fassent un effort de leur côté 

Ben Isa Ousseni affirme : « nous travaillons ligne par ligne, produit par produit pour baisser cet impôt autant que possible, mais il ne faut pas oublier que l’octroi de mer est au profit des communes ».

S’agissant du marché des transports publics, le président du Conseil Départemental confirme l’annulation pour le réexaminer :

l’objectif est de faire travailler le plus grand nombre d’entreprises possibles.

Il se dit, enfin, favorable au lancement à courte échéance d’une liaison maritime entre Dembeni et Mamoudzou côté sud et depuis Bandraboua ou Longoni au nord ; « mais il faut des liaisons rapides, 15 minutes maximum pour Dembeni-Mamoudzou ».

« Nous avons baissé l’octroi de mer, il faut que les distributeurs répercutent sur les prix !»