Des restrictions d’eau en saison de pluies au Sud de Mayotte

eau potable bouéni
Coupure d'eau
©A.Chamsudine

Le délestage en eau continue au sud de Mayotte malgré la pluie. Une situation qui renvoie les familles mahoraise des dizaines d’année en arrière

Le sud de Mayotte est en train de vivre une situation paradoxale en matière de distribution d’eau dans les foyers. Les coupures d’eau persistent depuis des mois, alors que des habitations sont pratiquement inondées  à cause des fortes pluies incessantes qui tombent.

Les cours d’eau et les canaux d’évacuation des eaux débordent. La saison des pluies est bien installée et les alertes aux orages se succèdent, la population est appelée à rester à la maison, limiter les déplacements et les pêcheurs ne doit pas prendre la mer.

Le réseau de distribution est vieux et les pertes sont importantes. Il y a aussi un gros problème du stockage.  Dans les familles, l’on recueille les eau de pluie dans des bidons et toutes sortes de récipients pour les usages domestiques, parfois même, pour faire la cuisine.

Et pour ne rien arranger, le SEAM, l’organisme intercommunal en charge de l’eau traverse une double crise financière et de gouvernance. La situation sanitaire qui prévaut à Mayotte est préoccupante. L’île est en alerte sanitaire et vit sous le régime d’un protocole sanitaire incluant un confinement assez strict.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live