Carla Baltus : « Les prix vont augmenter et nous allons connaître des pénuries »

zakweli
Carla Baltus
Depuis le 1er octobre, Carla Baltus est à la tête de la SEMOP Agglobus. ©Mayotte la Première
La présidente du MEDEF Carla Baltus, également dirigeante de la société Carla Mayotte Transport Baltus était l’invitée de Zakweli ce vendredi.

La dirigeante patronale a évoqué la crise du fret maritime consécutive à l’épidémie de Covid :

« les compagnies maritimes ont baissé leur fréquentation et augmenté leurs bénéfices. CMA-CGM vient une fois par mois au lieu d’une fois par semaine, cela représente des frais considérables de stockage des containers »… « Un container de Chine que l‘on payait 3000 dollars coûte aujourd’hui 12 000 euros ».

Selon Carla Baltus

cela va nécessairement se répercuter, les prix vont augmenter et nous allons connaître des pénuries.

Elle dit avoir alerté les élus et la préfecture, sans réponse pour le moment.

Carla Baltus s’exprime également sur les caillassages de bus : « c’est insupportable, intolérable. On ne voit ça nulle part ailleurs ! C’est un raz-le-bol général».

La présidente du MEDEF regrette que les multiples réunions sur la violence juvénile n’aboutissent à rien. « On ne peut pas continuer à vivre comme ça » déplore-t-elle, appelant à des sanctions fermes contre les jeunes qui se livrent à ces actes de violence.