Comores : « l’épave du Cessna d’AB Aviation est toujours introuvable

océan indien
Mohéli : poursuite des recherches 24h après le crash en mer, d'un Cessna Grand Caravan
Mohéli : poursuite des recherches 24h après le crash en mer, d'un Cessna Grand Caravan ©Faiza Soule Youssouf
Les plongeurs ont encore travaillé ce dimanche sur la zone supposée du crash d’AB Aviation il y a une semaine au large de Mohéli avec 14 personnes à bord. Les recherches restent vaines

Les fonds marins vont jusqu’à 50 mètres, c’est la limite de la visibilité. Pour trouver l’épave, il faut arriver dessus pratiquement par hasard.

Plus le périmètre des recherches s’élargit, moins il y a de chances de retrouver les restes du Cessna.

Le seul corps repêché la semaine dernière n’a pas pu être identifié. Le BEA français, le Bureau d’Enquêtes et Analyses, a accepté de participer à l’enquête.

Tant que l’on n’aura pas retrouvé la carlingue de l’avion, aucun élément ne pourra apporter ne serait-ce qu’un début d’explication. Pour le moment le BEA n’a pas précisé quand il entamerait l’enquête.

Ce crash ne figure pas sur leur site web recensant les accidents aériens.