Condamnés pour avoir célébré l'Aïd avant la date officielle

religion
réligion
Dans le cadre de l'aid el kebir célébré il y a quelques jours, 11 prévenus ont été jugés pour avoir célébré la fête religieuse vendredi dernier,  au lieu de samedi tel que l'avait décrété les autorités comoriennes. 
©mayotte

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live