publicité

Contestation de l'élection du nouveau président du Mouvement pour le développement de Mayotte (MDM)

Les querelles n'en finissent plus au sein du parti MDM depuis l'élection contestée du nouveau président, le sénateur Abdallah Hassani. 
 

  • Anastasia Laguerra et Daniel Abdou
  • Publié le , mis à jour le
Dans un courrier daté du 7 décembre, des militants du Mouvement pour le Développement de Mayotte contestent le déroulement de l'élection du président du parti.

Il y a une semaine, le vote a porté le sénateur Abdallah Hassani (LREM ) à la présidence du mouvement. Aujourd'hui, une dizaine de membres parle d'une élection qui ne se serait pas déroulée dans les règles. Ils contestent la forme et non la personne élue et dénoncent une élection non votée par les adhérents mais par un petit groupe favorable à l'élection du sénateur Abdallah Hassani à la présidence du Mouvement pour le Développement de Mayotte (MDM). 
 

































 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play