Destruction d'habitats insalubres à Dembeni

immigration dembéni
Destruction banga
©Prefecture de Mayotte

Dans le cadre de cette opération de lutte contre le logement illégal et insalubre à Mayotte, 21 personnes ont fait l'objet d'une reconduite à la frontière.

Défini par Jean-François Colombet, Préfet de Mayotte, Délégué du Gouvernement, le programme de destruction de cases en tôle installées illégalement s’est poursuivi à Dembéni, dans le village de Hajangua.

80 cases en bois sous tôles ont été détruites ce mercredi 20 janvier à Démbéni. Ces cases étaient installées sur des terrains communaux dans le village de Hajangua commune de Dembeni.

4 familles en situation régulière ont été relogées temporairement. 21 personnes en situation irrégulière, elles, ont été conduites au Centre de Retention Administratif à Pamandzi pour être éloignées du territoire. D’autres opérations sont d’ores et déjà prévues.