Un soldat du DLEM perd la vie dans un exercice nautique

faits divers dzaoudzi
Lucas Rochefeuille soldat de la Légion étrangère (DLEM) mort lors d'un exercice nautique
Lucas Rochefeuille était originaire de La Réunion. ©FAZSOI

Le Détachement de la Légion étrangère de Mayotte est en deuil. Un des ses hommes, le première classe Lucas Rochefeuille a perdu la vie au cours d'un exercice réalisé au centre d'aguerissement nautique de Dzaoudzi.

Nager et faire des manœuvres nautiques fait partie du quotidien des légionnaires du Détachement de la Légion étrangère de Mayotte (DLEM) stationnés à Dzaoudzi. Mais pour le première classe Lucas Rochefeuille, les choses ont mal tourné ce samedi. Le jeune homme a perdu la vie lors d’une activité programmée au centre d’instruction et d’aguerrissement nautique (CIAN) du Détachement de la Légion Etrangère de Mayotte (DLEM).
Les circonstances de la mort sont inconnues et c'est pour cela que le procureur de la République a ouvert une enquête.

DLEM

Un militaire né à Saint-Pierre à La Réunion


Lucas Rochefeuille était affecté au 92e régiment d’infanterie de Clermont-Ferrand et effectuait une mission de courte durée au DLEM depuis le 11 décembre 2020. Il était âgé à peine de 21 ans, était célibataire et était originaire de La Réunion.
Dans un communiqué, le général Yves Métayer, commandant supérieur des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) a exprimé une grande tristesse et a apporté son soutien à la famille du défunt ainsi qu’à ses camarades et son régiment.
Pour rappel, les légionnaires affectés à Mayotte font partie des 1 700 militaires déployés dans la région. Ils garantissent luttent contre la piraterie et l’immigration illégale. Ils assurent également la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.