EDM se déploie, le sud désormais en haute tension

énergie
61b044036185c_265216670-2121784777985929-7004272295959780527-n.jpg
Ligne haute reliant Longoni à Sada ©Facebook Conseil départemental de Mayotte
Un poste source et une ligne haute tension ont été inaugurés en grande pompe à Sada. Une forte délégation des personnalités locales était présente pour ce moment historique. Ce n’est pas tous les jours qu’une ligne haute tension est inaugurée sur ce territoire.

Malgré le folklore de la cérémonie inaugurale avec comme à l’accoutumée, les colliers de fleurs et autres, l’important de ce moment était ailleurs : c’est la deuxième fois seulement qu’une ligne haute tension est installée sur ce territoire. La première ligne haute tension, Longoni à Kawéni  a été mise en service il y a seulement 7 ans ; c’était en 2014. Cette nouvelle ligne et le poste de 90.000 volts relient directement la centrale Longoni à Sada.

61b0435586003_265572795-2121786064652467-7366922387833433077-n.jpg
Un poste source et une ligne haute tension ont été inaugurés à Sada ©Facebook Conseil départemental de Mayotte

Une avancée considérable pour l’ensemble du territoire sud et centre du département. Concrètement, les régions sud et centre sont sécurisées en matière d’approvisionnement électrique. Adieu les coupures intempestives, de bonne augure et un plus pour le maire Houssamoudine Abdallah qui espère en tirer avantage en incitant les entreprises à s’installer dans cette grande zone. Pour le directeur d’EDM Claude Hartmann, ce moment est à marquer d’une pierre blanche.

En 30 ans de carrière, ce n’est que la deuxième fois qu’il inaugure un poste de 90.000 volts. Une réalisation faite dans les délais, deux ans à quelques semaines près ; son coût : 30 millions d’euros. Cet investissement représente en quelques chiffres : 60 pylônes, 605 tonnes d'acier, 4.700 rotations d'hélicoptère ou encore 80.000 heures de main d'œuvre dont 39.000 de main d'œuvre locale.

Tous les acteurs ont mis la main à la pâte à des degrés et étapes différents du projet. Et au final, tout le monde en sort gagnant, du particulier, le secteur économique et les communes de la zone concernée. Un outil devenu nécessaire au regard de la croissance électrique qui ne cesse d’augmenter entre 3 et 4% chaque année. Le maitre mot est donc l’anticipation.

61b0465cc870e_264960167-2121785937985813-4192221828062688957-n-1.jpg
Tous les acteurs concernés et techniciens EDM à l'inauguration du poste source et de la ligne haute tension à Sada ©Facebook Conseil départemental de Mayotte

D’ailleurs EDM se tourne déjà vers la Petite-Terre, avec le projet de relier les habitants raccordés aux Badamiers, à une ligne haute tension depuis Longoni. L’exploitation de l’ouvrage de Tahiti plage à Sada sera par ailleurs confiée 13 agents d’EDM pour la surveillance et la maintenance.