Elad Chakrina : « Il nous faut une prison pour mineurs et une Zone de Sécurité Prioritaire »

zakweli
Elad Chakrina
©Mayotte la 1ere
L’avocat Elad Chakrina était l’invité de Zakweli ce jeudi.

 Mayotte souffre d’un déficit d’autorité et de sanctions pénales 

dit-il, « le tribunal fait son travail, mais on ne peut pas exécuter les peines par manque d’infrastructures. Il nous faut une prison pour les mineurs ».

L’avocat rappelle que la prison de Majicavo occupée à plus de 100% compte 278 places, dont 30 pour les mineurs :

vous pouvez prononcer toutes les peines du monde, cela ne sert à rien s’il n’y a pas de mesure réelle de privation de liberté, il nous faut un établissement pénitentiaire pour mineurs.

Il ajoute : « il y a un sentiment d’impunité parce qu’on les relâche dans la nature »

Elad Chakrina insiste aussi pour la création de  Zones de Sécurité Prioritaire (ZSP) où seraient concentrés les moyens de lutter contre la délinquance et la criminalité :

 elles existent en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane. Les parlementaires, les élus départementaux et les maires doivent les réclamer. Nous devons parler d’une seule et même voix.