publicité

Fin de semaine à haut risque à Mayotte dans la lutte contre l’immigration

Des expulsions illégales d’étrangers en situation irrégulière seraient prévues cette fin de semaine. Beaucoup de voix se sont élevées pour dénoncer ces opérations d’initiatives villageoises.

Campement de familles expulsées la semaine dernière de Choungui
Campement de familles expulsées la semaine dernière de Choungui
  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
C’est à Bouéni village que devraient avoir lieu des expulsions d’étrangers sans papiers.  Jusqu’à maintenant, les autorités sont restées spectatrices d’un spectacle jugé illégal par les associations humanitaires et des hommes politiques.
Mais, des messages ont appelés à la résistance dans les réseaux sociaux. Le climat est délétère et la moindre étincelle peu faire tout exploser.
La menace est prise au sérieux. Le député socialiste, Ibrahim Aboubacar a condamné ceux qui font circuler ces messages, « il est de notre devoir e maintenir le calme dans notre île ».
Les expulsés de Choungui de la semaine dernière sont éparpillés aux quatre coins de l’île et personne n’est capable de dire aujourd’hui ce qui peut se passer ce weekend au sud de Mayotte.
En effet, dans le village de Bandrélé aussi, les rumeurs d’expulsions imminentes circulent.     
1 463 140 440

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play