Issihaka Abdillah : « les parents doivent rembourser les dégâts causés par leurs enfants »

zakweli
Issihaka Abdillai
L’ancien conseiller départemental Issihaka Abdillah était l’invité de Zakweli ce mercredi.

Il a évoqué la crise sécuritaire et la violence juvénile :

la démographie scolaire explose. Nous avons une démographie très dynamique à laquelle s’ajoute la pression migratoire. Nous avons les plus grands établissements de France et d’Europe, c’est intenable !

Selon lui, il faut que le Conseil Départemental mette en place des sanctions :

un jeune qui s’est rendu coupable de caillassage, pourquoi ne pas le bannir à vie ?.

Il évoque aussi des sanctions contre les parents : « les parents doivent rembourser les dégâts causés par leurs enfants. S’ils ne sont pas solvables, on peut voir du côté des allocations ».

S’agissant de la lutte contre l’immigration clandestine, il affirme :

les intercepteurs, c’est une tromperie ! Ils ont une autonomie limitée. Il nous faut de véritables patrouilleurs comme dans d’autres régions d’outremer.

Interrogé enfin sur un éventuel retour en politique, une candidature aux législatives par exemple, il répond « Joker ! On verra après les présidentielles ».