Jumeaux décroche un nul inespéré à Bandraboua

football
61d9c0be35946_03933209-bd3e-4d6d-9cdf-123fb91bcfde.jpg
ASB 2/2 AJM ©Aurélien Février
Mené la plus grande partie du match, Jumeaux s'en sort au bout du temps additionnel en allant décrocher le nul 2/2 face à l'AS Bandraboua, qui méritait mieux.

Sous le déluge et l'orage, Jumeaux est passé à deux doigts d'une défaite méritée tant l'ASB a mis les ingrédients pour aller décrocher trois points mérités.

61d9c0bf3a61d_2eeb97b5-128d-43f9-87bf-60d854108bc5.jpg
La rencontre s'est déroulé sous un déluge ©Aurélien Février

À la fin du match, la déception était omniprésente sur les visages des joueurs de Bandraboua, rejoints au bout du temps additionnel sur un but inespéré de Djidji. "On fait des efforts, on vient nous voler à chaque fois, faut arrêter ça, le championnat de Mayotte, c'est zéro." Saidali est hors de lui au coup de sifflet final pourtant il avait permis aux siens en début de seconde période de mener deux à zéro grâce à une frappe d'anthologie, de plus 30 mètres, qui a lobé Macarara pour se loger en pleine lucarne.

L'AS Bandraboua fait forte impression

Après une première période maitrisée dans les grandes largeurs, l'ASB mène logiquement au score, 1/0, grâce à l'inévitable Labo, le genre de garçon qui peut exterminer à lui tout seul l'épidémie de la Covid-19. En face, dans un 3/5/2 renouvelé après la victoire contre FCM, Jumeaux n'y est pas. Belhadje n'y va pas par quatre chemins avec ses hommes à la pause "Ce n'est pas digne d'une équipe qui veut être champion. Eux ils sont a 200%, pas nous. C'est la même chose qu'à Anteou, c'est à l'envie."

61d9c0bec5582_b665be9b-1393-430b-b3c2-ef50e7bda1e9.jpg
Labo, premier buteur de la rencontre ©Aurélien Février

Revenu avec son 4/3/3 habituel et les entrées en jeu de Fouad et Magnélé, Jumeaux pousse mais se fait donc avoir avec le deuxième but de Bandraboua à la 55e. Le piège se referme doucement sur les violets, surtout que dans la foulée, Antoissi, pour un tacle non maitrisé, est directement expulsé. Le buteur vient surement de terminer sa saison. Nouveau coup de sort, quelques minutes plus tard, quand Magnélé, sur pénalty, trouve le poteau. A 2/0 à un quart d'heure de la fin et à 10 contre 11, on ne voit pas comment Jumeaux va retourner la situation.

Et pourtant..

Les violets vont continuer à y croire, Cheik, entré en jeu, va réduire l'écart alors que les corners s'accumulaient sur les buts d'Aboubacar, héroïque jusque là. Au bout du temps additionnel, c'est Djidji qui offre un point qui pourrait compter à la fin de la saison."C'est une victoire pour nous au vu du match, en première mi-temps on avait beaucoup de difficultés. C'est un bon point, on prend ça et on va lutter jusqu'au bout" assure Dja

La semaine dernière, après sa victoire face à FCM, Jumeaux comptait 3 points d'avance au classement sur Mtsapéré. Samedi, avant le match face à Bandraboua, les violets avaient un point de retard sur les rouges. Un recours est passé par là, faisant perdre 4 points sur tapis vert aux violets, pour avoir fait jouer Adifane, annoncé comme suspendu, contre Rosador. Jumeaux a fait appel de la décision. En attendant, avec le résultat du jour face à Bandraboua, ils reprennent les commandes de la R1 grâce à un goal-average particulier favorable, à égalité de points avec le FCM. Ils restent deux journées avant la fin du championnat.

Un point célébré comme une victoire ©Aurélien Février