Assani Saindou Bamcolo : « On ne s’y attendait pas »

social koungou
Assani Bamcolo
a
Le maire de Koungou, Assani Saindou Bamcolo, était l’invité de Zakweli ce mercredi.

Le maire intervenait au téléphone depuis la métropole où il séjourne actuellement. L’élu affirme que la nuit dernière a été calme mais « les services de la mairie ne fonctionnent pas, malheureusement, après ces actes de barbarie.

Nous avons une mission de service public, la population de Koungou est victime de ces événements ». Le maire tient à remercier les forces de l’ordre. Selon lui : « On ne s’y attendait pas. Karobolé est une opération de longue date, depuis 2008 la SIM avait élaboré le projet de construction de logements. On a anticipé, il y a eu des échanges avec la population.

Nous avons fait des propositions de relogement, malheureusement pas toujours dans la commune ». Il confirme que « beaucoup de gens ont pris leurs tôles pour aller reconstruire ailleurs ».

Le maire insiste sur le manque de moyens dans sa commune : « nous avons 500 enfants inscrits mais qui ne sont pas scolarisés. Il y a plus de 35 élèves par classe, en rotation. On a besoin d’équipements pour cette jeunesse ». Assani Bamcolo salue enfin l’initiative d’un rassemblement des élus de Mayotte dans sa commune le 1er octobre, « ce sera un signal fort pour la population ».