Koungou, un rôle capital dans l’économie mahoraise

élections koungou
Koungou
©Wikipedia
Avec 32.156 habitants, Koungou est la deuxième commune la plus peuplée de Mayotte, après Mamoudzou. Elle détient un rôle majeur dans l’économie local, mais cela ne profite pas forcément à sa population qui souffre d’une hausse démographique non maitrisée et de délinquance juvénile.
 
Si Koungou a un atout majeur, c’est bien son port. Le port de Longoni qui porte l’espoir de tout un territoire. Celui d’un développement économique par la voie maritime. Le port et la carrière de Kangani confèrent à la commune un rôle capital dans l’économie de l’île. Mais l’un comme l’autre sont ralentis par des conflits autour du choix de l’exploitant. Et pendant que les géants se disputent les terres, les habitants cumulent les difficultés. La commune connait une forte croissance de la population étrangère, elle atteint 61% en 2017 selon les dernières statistiques de l’INSEE. 

A l’explosion démographique, s’ajoute la progression de l’habitat précaire. Elle touche 5 des 6 villages de la commune. Seul Majicavo-Lamir conserve des conditions de vie parmi les meilleurs de l’île. Au niveau de l’emploi, Koungou connait la plus importante croissance, soit + 1.400 emplois en cinq ans. Et cela s’explique par le développement de la zone industrielle. Seul bémol, plus de la moitié de ces postes sont occupés par des résidents d’autres communes.
 

Koungou les fragilités sociales, un frein majeur  

Collège de Koungou - Mayotte
©DR
Koungou a vu ces dernières années la croissance de l’administration publique et la construction de nouvelles infrastructures scolaires. On y trouve aussi un vaste complexe hôtelier. Mais les fragilités sociales minent la commune ; elles se traduisent notamment par une flambée de la délinquance. Koungou une commune à double facette…à la fois joyau économique et concentrée de précarités. Réduire les inégalités sera sans doute l’un des enjeux pour la future municipalité.