Plus de 25 millions pour le quai 1

économie longoni
Les 4 porte-conteneurs achetés par Ida nel sont un atout pour le port de Longoni
Les 4 porte-conteneurs achetés par MCG sont un atout pour le port de Longoni. Les armateurs sont aussi attirés par cette zone sécurisée de l’Ocean Indien ©Halda Halidi

À Longoni, le Projet de réhabilitation du quai 1 vient de commencer. Piloté par le département, la première tranche des travaux doit être terminée en octobre pour accueillir les navires et le fret qui vont construire les infrastructures du projet gazier au  Mozambique

Construit il en 1993, le quai est à l’abandon. Fragilisée, sa structure doit être renforcée pour accueillir des engins et des grues. Mais le contentieux entre la MCG et le département a retardé les travaux. Ils doivent maintenant être réalisés en urgence pour faire de Mayotte la base logistique arrière du projet gazier du canal du Mozambique.

Et pour ne pas louper le coche, il faut faire vite. Ces travaux d’environ 25 millions d’euros doivent être finalisés à la fin de l’année.

Longoni, seul port Européen à proximité des zones de forage

port de longoni

Les demandes venant des armateurs et d’entreprises internationales affluent déjà. Les récentes attaques orchestrées par le groupe Al Shebab au Mozambique font fuir les armateurs. Longoni ne se trouve qu'à 500 kilomètres du site d’extraction qui se trouve en pleine mer. Un trajet de 6 à 12 heures en bateau jusqu’à Mayotte. 

En 2022 le quai 1 va consacrer 80 % de son activité aux entreprises qui construisent et transportent du matériel vers le Mozambique. Notamment 150 kilomètres de tuyaux sous-marins qui vont acheminer le gaz prélevé en mer vers le continent.

Ce qui représente près de 80 emplois supplémentaires. Car l’activité de manutention sur cette zone se fera jour et nuit afin d’accueillir les rotations des navires.

MCG veut investir 150 millions pour l’agrandissement du port

Ida Nel MCG
Ida Nel, présidente de MCG, Mayotte Channel Gateway, doit faire face à de nombreux conflits au port de Longoni. ©Andry Rakotondravola

Pour accompagner ce développement, Mayotte Channel Gateway souhaite agrandir le port avec 50 hectares supplémentaires. Leur projet comprend un troisième quai et un quai flottant. De quoi multiplier par deux la surface pour accueillir les bateaux. Pour répondre aussi à l’augmentation du fret vers Mayotte. Ida Nel, la présidente de MCG prévoit de construire un pôle d’activité économique qui accueillera  200 entreprises.

Si ces investissements se concrétisent ils pourraient créer 3500 emplois au port de Longoni. Une véritable aubaine pour l’économie de l’île.