Première levée des filets anti-pollution à Majicavo Koropa

écologie koungou
Levée des déchets
Levée des déchets à Majikavo ©Chafaanti Ali Baco
Le lagon de Mayotte est une richesse à préserver. Le parc marin tente en ce moment une expérimentation : des filets anti-déchets pour empêcher qu’ils se déversent dans le lagon. Ce jeudi, la première levée du filet a été effectuée à Majicavo Koropa.

Le filet empêchant les déchets de finir leur course dans le lagon était bien rempli ce jeudi matin à Majicavo Koropa. Un filet d’une capacité de 3 tonnes de déchets et tellement lourd, que les salariés de la société Enzo Recyclage n’ont pu l’enlever au bout de 40 longues minutes.

Mais dans le filet, outre des déchets classiques tels que des cannettes métalliques, des bouteilles et sachet en plastique ou encore des vêtements usagés, il y avait beaucoup de terre. Une terre qui provient des hauteurs de la commune de Koungou et qui endommage la faune et la flore du lagon.
Cette expérimentation pour limiter la pollution du milieu marin a été mise en place par le parc naturel marin de Mayotte. Deux communes se sont portés volontaires : Koungou et Pamandzi.


Jusqu’à la fin de l’année, cette opération est financée par le plan France Relance à hauteur de 1,2 millions d’euros. Par la suite, si les communes sont intéressées et y voient un intérêt, elles pourront être équipées gratuitement. Mais la gestion et la charge des déchets seront à leur charge.

Environnement : des filets anti pollution en test à Koungou