Said Ahamadi – alias « Raos » : « Il y a eu des magouilles aux municipales à Koungou »

zakweli koungou
Raos invité de Zakweli
L’ancien conseiller général de Koungou Said Ahamadi, dit « Raos », était l’invité de Zakweli ce jeudi. Il affirme que son parti, le Parti Social Mahorais est « le premier de Mayotte avec plus de 5000 adhérents ».
A propos de l’élection municipale à Koungou, « Raos » n’accepte pas de la qualifier d’échec : « Il y a eu des magouilles aux municipales à Koungou. Le maire est illégitime. Aujourd’hui je suis le chef de l’opposition à Koungou, et je souhaite que la justice fasse son travail ».

Said Ahamadi a également donné son avis sur le bilan de la départementalisation actuellement en cours d’élaboration : « le département est une coquille vide » estime-t-il,

ce territoire a été discriminé par tous les gouvernements français depuis le 19e siècle. Ce département n’est pas viable, c’est l’échec du gouvernement.

Saïd Ahamadi Raos


Concernant les élections cantonales de 2021 il affirme : « les élus qui sont là doivent dégager car ils n’ont pas été à la hauteur ; qu’ils assument leurs échecs ! ». « Raos » précise enfin qu’il ne sera pas candidat à ce scrutin départemental mais que le PSM sera représenté.
Raos invité de Zakweli
Les Outre-mer en continu
Accéder au live