L'actualité régionale 16 Octobre

océan indien
Singes de Maurice
©l'Express de Maurice

MAURICE

De plus en plus de singes fréquentent les zones urbaines et ils peuvent se montrer menaçants. On a même dû fermer un jardin botanique envahi par les macaques


Depuis mercredi le jardin Balfour est fermé au public. C’est en pleine ville, entre Quatre-Bornes et Port Louis. Des promeneurs disent avoir été attaqués par des singes qui montraient les dents. Pire encore, dans une maison : un macaque est entré dans la cuisine, il a arraché le biberon des mains du bébé devant la maman terrorisée qui n’a rien pu faire et il a tout saccagé avant de repartir par la fenêtre. Des cages ont été installés dans le jardin Balfour pour tenter d’en capturer le plus possible et les emmener à l’écart. On estime vaguement le nombre de singes entre 40 000 et 60 000. Ils n’ont pas de prédateur, il est interdit de les tuer. Autrefois on ne les voyait que dans les forêts, mais avec l’urbanisation leur habitat s’est réduit comme peau de chagrin. Il est difficile de cohabiter avec les macaques… et il vaut mieux éviter de cohabiter. Des virus peuvent passer de l’animal à l’homme, et faire des dégâts considérables.





SEYCHELLES

L’épidémie de Coronavirus a mis au chômage 1 100 personnes qui travaillaient dans le tourisme


Au Seychelles, 1100 travailleurs au chômage c’est beaucoup, il y a moins de 100 000 habitants dans le pays. 700 seychellois et 400 étrangers ont été licenciés. Ils travaillaient dans des hôtels, des restaurants, des sociétés de location de voitures. Le chômage est un phénomène tellement nouveau aux Seychelles qu’il a fallu créer à la hâte un organisme de type « pôle emploi » ; pour orienter les travailleurs vers des reclassements ou des formations. On est en pleine campagne présidentielle aux Seychelles, le scrutin aura lieu le 22 octobre, jeudi prochain. Le président sortant Danny Faure a établi un système d’assurance pour continuer à régler les salaires. Il promet de continuer à le faire s’il est réélu.




MADAGASCAR

L’été sera chaud. C’est ce que prévoit la météo malgache. Déjà des températures anormalement élevées se font sentir dans la grande île


Ces derniers jours, il y a eu des pointes à 30 degrés à Antananarivo. C’est beaucoup trop pour un mois d’octobre surtout que la capitale malgache est située à 1270 mètres d’altitude. En descendant des hauts-plateaux vers Morondava on a enregistré des pointes jusqu’à 39 degrés, avec un air très sec. On est dans des records de températures et les prévisionnistes disent qu’il va falloir s’y habituer « la saison sera plus chaude pendant toute la saison » ; l’estimation de la hausse moyenne des températures est de 0,5% par rapport à la moyenne climatologique. C’est la manifestation du changement climatique, selon les météorologues malgaches.




TANZANIE

 Les flancs du mont Kilimandjaro sont toujours en feu depuis dimanche



Plus de 500 personnes, pompiers et gardiens du parc sont engagés contre l’incendie sur les flancs de la plus haute montagne d’Afrique, plus de 3000 hectares de forêts sont déjà partis en fumée. Le ministre tanzanien du tourisme dit que le gouvernement va acheter des hélicoptères pour combattre les feux dans les parcs nationaux. Cela risque de prendre du temps. Les pompiers ont trouvé l’origine de l’incendie : des feux de camp tout simplement, allumés par des porteurs accompagnant des randonneurs. Ils en font toujours, sauf qu’en ce moment c’est très sec et il y a du vent. On aimerait bien, au Kilimandjaro, avoir la météo de Dar es Salaam plusieurs centaines de kilomètres plus au sud, où il pleut des cordes. La capitale économique de la Tanzanie est inondée.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live