L'actualité régionale 18 Mai

océan indien
Extraction du gaz dans le canal du Mozambique
©Capture d'écran Bastamag

MOZAMBIQUE

Y-aura-t-il un soutien français à la lutte contre le terrorisme dans le nord du Mozambique ? On ne devrait pas tarder à le savoir ; le président mozambicain est à Paris depuis hier soir

Filipe Nyusi va participer au sommet consacré à la dette africaine qui se tient à Paris aujourd’hui. Hier soir, 15 chefs d’Etats africains ont été reçus à dîner à l’Elysée. Pour le moment rien n’a filtré des  entretiens bilatéraux entre la France et le Mozambique, la question d’une participation européenne à l’appui de l’armée mozambicaine est au centre des discussions. Les attaques meurtrières des « Chababs » islamistes mozambicain ont mis un coup d’arrêt à l’important investissement de Total dans l’extraction de gaz, des dizaines de milliers de personnes continuent à fuir cette région. Le Portugal, l’ancienne puissance coloniale, a déjà annoncé un soutien militaire direct par la formation et l’encadrement des forces spéciales. D’autres pays sont censés suivre, au premier rang desquels la France qui dispose à Mayotte d’une base proche de ce territoire en conflit.

 

MADAGASCAR

Madagascar est le premier pays où s’est ouvert un centre de vaccination dédié aux français de l’étranger, il a été inauguré vendredi dernier par un secrétaire d’Etat venu spécialement de Paris

Jean-Baptiste Lemoine, secrétaire d’Etat chargé du tourisme, de la francophonie et des français de l’étranger est venu à Antananarivo par vol spécial pour marquer l’importance de cette opération de vaccination des français. Madagascar abrite une forte population française ou bi nationale. Le centre est aussi ouvert aux conjoints de français et aux européens résidant dans la grande-île. On leur injecte le vaccin Johnson&Johnson très pratique parce qu’il se conserve facilement et surtout il n’y a qu’une seule dose. Pour ne pas créer d’injustice, la campagne française de vaccination a commencé simultanément avec la campagne nationale malgache. Depuis le début de l’épidémie 200 français ont été contaminés à Madagascar et une quinzaine en sont morts.

 

 

MAURICE

Une arrestation fait scandale à l’île Maurice : celle d’un avocat de renom, ancien procureur général, accusé d’avoir enfreint les règles sanitaires en participant à une manifestation

L’avocat  Rama Valayden est un ancien procureur de la république, politicien connu proche du parti travailliste. Dimanche matin il a participé à une modeste manifestation de soutien au peuple palestinien, au centre de Port Louis. Et c’est dans la nuit de dimanche à lundi que la police est venue le cueillir à son domicile à 2 heures du matin pour l’emmener en garde à vue au commissariat. Beaucoup se demandent quelle mouche a piqué la police pour agir ainsi comme s’il s’agissait d’un dangereux criminel. Finalement il a été relâché sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui. On lui a simplement rappelé que les manifestations sont interdites en raison de l’état d’urgence sanitaire. L’opposition y voit une manœuvre d’intimidation du pouvoir, « nous sommes en dictature » clame le leader Xavier-Luc Duval. L’ordre des avocats de Maurice s’est également élevé contre cette manière de procéder.

 

 

SEYCHELLES

Un exploit de natation est en préparation aux Seychelles, un champion bulgare veut relier l’île de Mahé à la Digue à la nage, soit 45 kilomètres

Il s’appelle Tsanko Tsankov il a 34 ans et il est très large d’épaule. Il a déjà battu un record mondial de durée non-stop à la nage en piscine : 12 heures. 12 heures sans s’arrêter de nager !  Son défi de relier Mahé à la Digue sera moins long, mais la distance est supérieure à la traversée de la Manche : 45 kilomètres. Cela demande de l’entrainement. Habituellement il nage entre 70 et 80 kilomètres par semaine. Il vient de monter la jauge à 100 kilomètres par semaine afin d’être prêt à affronter les eaux seychelloises au mois d’octobre. Il veut dédier son exploit à la protection des coraux.