L'actualité régionale 19 Janvier 2021

océan indien
La cap Afrique du sud
La ville du Cap, en Afrique du Sud

AFRIQUE DU SUD

Comment faire face au variant sud-africain du coronavirus ;  une course de vitesse est engagée en Afrique du Sud. Les chercheurs travaillent avec leurs homologues britanniques

En Afrique du Sud, 90% des infections sont le fait du virus mutant qui a gagné les pays voisins, y compris les Comores et Mayotte. La grande question est de savoir s’il va falloir changer la composition des vaccins pour faire face à cette mutation, sachant que le virus lui-même va aussi changer. C’est donc une course de vitesse. Concernant la campagne de vaccination, l’université de Wits à Johannesburg  fait appel à l’intelligence artificielle pour déterminer les publics cibles en fonction de leur âge et de leur passé médical. Mais l’Afrique du sud a des problèmes financiers de l’aveu du chef de l’Etat lui-même. Le président Cyril Ramaphosa dit que le gouvernement n’a pas pu pré-commander des millions de doses comme en Europe et aux Etats-Unis. Il compte sur l’initiative Covax des Nations-Unies. Le premier vaccin livré sera celui développé en Inde.

 

 

LA REUNION

Un deuxième cas de variant sud-africain a été détecté sur une personne venant de Mayotte

Il s’agit d’une personne arrivée vendredi dernier pour retrouver son enfant hospitalisé au CHU de la Réunion. Il s’agit maintenant de contrôler tous les individus croisés depuis son arrivée. Le premier cas du variant avait été détecté sur un comorien évacué sanitaire. A la Réunion, l’ARS demande à toute personne ayant voyagé à Mayotte, aux Comores ou au Mozambique ces derniers 14 jours d’effectuer un test dans les plus brefs délais pour s’assurer qu’ils ne sont pas porteurs du virus, et surtout de la variante sud-africaine.

 

 

MADAGASCAR

Les malgaches croient toujours à l’efficacité de la tisane Covid-Organics, selon un sondage

82% des personnes interrogées se disent satisfaites de la production massive de cette tisane vantée par le président Andry Rajoelina depuis l’année dernière. Malgré l’extension de l’épidémie, le Covid-Organics aurait encore la faveur du public même si la communauté scientifique internationale n’a accordé aucun crédit à ce produit censé prévenir et soigner la maladie. L’enquête a été menée par un institut local  pour le compte de l’ONG « Transparency International ». Dans sa présentation des vœux à la nation, le président avait une nouvelle fois insisté sur l’efficacité de la boisson CVO et des gélules produites à Madagascar. Le pays a enregistré 6 décès supplémentaires et 300 nouvelles contaminations la semaine dernière.

 

 

SEYCHELLES

Pour relancer le tourisme, les Seychelles ouvrent leurs portes aux personnes vaccinées

Les voyageurs ayant reçu les deux doses de vaccin et présentant un test PCR négatif de moins de 72 heures pourront entrer dans le pays sans subir de quarantaine. « Nous espérons que cela va fournir un coup de pouce dont notre économie a désespérément besoin » dit le ministre du tourisme Sylvestre Radegonde.  Pendant ce temps, on vaccine à tour de bras aux Seychelles, 200 injections sont administrées chaque jour. A la mi-mars, 70% de la population sera vaccinée, obtenant ainsi l’immunité collective. Le pays compte moins de 100 000 habitants. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live